Accueil / IT Business / IBM investit massivement dans les processeurs

IBM investit massivement dans les processeurs

Le leader de l’informatique coupe court aux rumeurs récurrentes qui annonçaient son retrait de l’industrie des processeurs. Au contraire, Big Blue annonce un investissement conséquent de trois milliards de dollars dans le développement des futurs matériels gravés en 7 nm et dans la recherche d’alternatives au silicium comme les nanotubes de carbone.

Ces processeurs de nouvelle génération sont destinés à l’animation des prochains serveurs dédiés au Cloud Computing et au Big Data, qui exigent des capacités de calcul hyper puissantes. Les puces gravées en 7 nm doivent multiplier les capacités des serveurs. Enfin, IBM constate que les puces en silicium atteignent leurs limites et qu’il faut donc remplacer ce matériau par d’autres (graphène, photonique, puces neurosynaptiques, etc.) ou par une révolution technologique totale comme l’informatique quantique.

A voir

alsi-2-

Alsid suscite l’engouement des investisseurs

Un an seulement après sa création, Alsid, éditeur de solutions de sécurité vient de lever 1,5 million d’euros...