Accueil / Actualité / IBM sauve la Loi de Moore

IBM sauve la Loi de Moore

Chacun sait que la puissance des processeurs est amenée à doubler tous les 18 mois. Ces derniers temps, ce constat connu comme la loi de Moore, du nom de l’un des fondateurs d’Intel, commençait à battre de l’aile. Heureusement, IBM qui vient de produire une puce gravée à 7 nm quatre fois plus puissante que les meilleurs composants actuels. Aujourd’hui, les fondeurs comme Intel ou AMD produisent des puces d’une épaisseur de 14 nm et espèrent graver à 10 nm d’ici un an au moins. De la taille d’un ongle, la puce IBM contient 20 milliards de transistors, soit environ quatre fois plus que les processeurs actuels.

ibm

Allié à Samsung et à Global Foundries, IBM a exploité des matériaux inédits comme le silicium germanium a expliqué Mukesh Khare, en charge des semi-conducteurs chez Big Blue. Les chercheurs ont modifié les procédés de fabrication et la conception des architectures des puces électroniques. Selon M Khare, la prochaine étape sera de graver des puces à 5 nm. Il faudra aussi recourir à d’autres matériaux comme le graphène ou le carbone.

A voir

texa-1-

Le Texas ouvre ses routes en grand

Un nouvel état américain veut permettre aux constructeurs de tester leurs véhicules sur ses routes.