Accueil / Actualité / IBM sauve la Loi de Moore

IBM sauve la Loi de Moore

Chacun sait que la puissance des processeurs est amenée à doubler tous les 18 mois. Ces derniers temps, ce constat connu comme la loi de Moore, du nom de l’un des fondateurs d’Intel, commençait à battre de l’aile. Heureusement, IBM qui vient de produire une puce gravée à 7 nm quatre fois plus puissante que les meilleurs composants actuels. Aujourd’hui, les fondeurs comme Intel ou AMD produisent des puces d’une épaisseur de 14 nm et espèrent graver à 10 nm d’ici un an au moins. De la taille d’un ongle, la puce IBM contient 20 milliards de transistors, soit environ quatre fois plus que les processeurs actuels.

ibm

Allié à Samsung et à Global Foundries, IBM a exploité des matériaux inédits comme le silicium germanium a expliqué Mukesh Khare, en charge des semi-conducteurs chez Big Blue. Les chercheurs ont modifié les procédés de fabrication et la conception des architectures des puces électroniques. Selon M Khare, la prochaine étape sera de graver des puces à 5 nm. Il faudra aussi recourir à d’autres matériaux comme le graphène ou le carbone.

A voir

SFR-PRESSE, une nouvelle mouture qui déclenche bien des regrets…

Elle se veut plus moderne, plus riche en fonctionnalités, mais elle abandonne (au moins pour le moment) quelques titres et surtout, une manière simple de lire la presse écrite.