Accueil / Actualité / IDC promet un avenir radieux au télétravail

IDC promet un avenir radieux au télétravail

L’observateur des marchés numériques affirme que 40% des DSI français font du workplace, le télétravail une priorité pour leurs investissements. Les raisons sont simples. La mobilité et le nombre croissant de terminaux et de points d’accès justifient cet intérêt. Les utilisateurs attendent également beaucoup de leur employeur pour améliorer leurs conditions de travail. Moralité, la croissance des dépenses en mobilité s’élèvera à 8% cette année.

Problème, les DSI et plus largement les directions générales sont focalisées sur la sécurité informatique, un sujet a priori antinomique avec le télétravail. Il va donc falloir recruter des compétences encore peu courantes, donc onéreuses et capables d’assurer des liaisons fiables 24X24. Pour l’instant, les directions informatiques doutent des capacités de leurs partenaires d’engendrer le niveau de satisfaction élevé qu’elles sont en droit d’attendre. A tel point que la moitié d’entre elles envisagent de remplacer leurs fournisseurs.

 

idc

A voir

Taster trouve les moyens de ses ambitions

Taster crée et déploie des concepts de restauration dédiés à la livraison en s'appuyant sur des plateformes comme Deliveroo ou UberEATS.