Accueil / Actualité / IDC scrute l’avenir du PC

IDC scrute l’avenir du PC

Si l’on en croit les perspectives à cinq ans par les analystes d’IDC, les constructeurs d’ordinateurs ont du mouron à se faire.  L’année 2016 n’a pas été si mauvaise avec un volume de 435 millions d’ordinateurs, tous segments confondus, du fait de l’agressivité commerciale des marques. En 2021 ces politiques de promotions et de rabais auront trouvé leurs limites selon l’analyste. Les constructeurs devront se partager 418 millions d’unités. Deuxième point important que souligne IDC, le marché des tablettes tactiles n’a pas dit son dernier mot, malgré un déclin apparemment inexorable. IDC constate déjà que ce segment dépend étroitement des deux grands faiseurs, Apple et Microsoft. Le reste est visiblement à la traine. A priori, le marché des tablettes devrait se renforcer grâce au segment des produits dits ‘’détachables’’.

Selon IDC, les consommateurs commencent tout juste à s’intéresser à ces produits censés tailler rapidement des croupières aux bons vieux laptops. Le marché devrait absorber 56,1 millions d’unités dans cinq ans contre 21,4 en 2016. Malgré son déclin, le marché des ordinateurs traditionnels devrait totaliser 252 millions de pièces en 2021, contre près de 260 millions aujourd’hui.  Jay Chou, en charge de cette recherche chez IDC constate que ‘’pendant que le marché des tablettes reste étroitement dépendant de l’évolution des consommateurs, l’écosystème des notebooks profite de nombreuses innovations qui améliorent ses qualités mobiles.’’ Jay Chou aurait pu ajouter que les tablettes, détachables ou non, sont durement concurrencées par les smartphones. Ce qui n’est pas le cas des PC.

 

idc

 

Marché des PC 2016-2021 (millions d’unités)

TAB9+

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A voir

distri-1-

Distree#Connect revient en avril

La deuxième édition du salon des objets connectés se tiendra les 24 et 25 avril au Carrousel du Louvre.