Accueil / IT Business / Il n’y aura pas de Windows 9

Il n’y aura pas de Windows 9

Alain Crozier, patron de Microsoft France avait vendu la mèche et tout un chacun attendait la présentation de la première version Beta de Windows 9. Microsoft avait laissé fuiter d’autres informations, notamment via l’excellent site Neowin. Ce qui fait que tout compte fait, la seule vraie surprise de la soirée du 30 septembre a porté sur le nom du prochain OS de la maison : Windows 10 succèdera à Windows 8 et à son succédané 8.1. Personne d’ailleurs ne sait très bien pourquoi Microsoft a boudé le chiffre 9, mais bon.

Pour le reste, Windows 10 constitue l’évolution cohérente de Windows 8 qui n’a pas rencontré le succès escompté.  Il s’agit donc d’un OS ‘’hybride’’ pour smartphones, PC et tablettes, mais redesigné de manière  plus traditionnelle avec un bureau et l’exploitation du clavier et de la souris, à la papa en somme.

Microsoft a confirmé ce qu’un autre cadre supérieur de Microsoft, Andreas Diantoro avait affirmé :  Windows 10 sera considérée comme une mise à jour gratuite pour les utilisateurs de Windows 8. Microsoft est ainsi contraint de caler ses pratiques commerciales sur Apple et Google qui délivrent les mises à jour de leurs OS gratuitement.

Pour les autres utilisateurs, on peut supposer qu’ils bénéficieront d’une version gratuite pour les terminaux inférieurs à 9 pouces.  A noter, que l’éditeur a entendu les plaintes des utilisateurs en rétablissant le menu Démarrer avec un bouton dédié.  Windows 10 propose des bureaux virtuels afin d’exécuter ses applications dans plusieurs espaces, avec vue unifiée de leurs travaux.

A noter que les utilisateurs qui se servent d’une configuration PC à l’ancienne avec souris et clavier, seront dispensés des fameuses tuiles qui forment l’interface de Windows 8. Enfin, les notifications seront affichées dans une fenêtre spéciale. Aujourd’hui les utilisateurs sont conviés comme toujours à participer à la mise au point définitive de l’OS qui sera commercialisé au printemps prochain.

A voir

e-com-1-380

Le mobile affole littéralement les Chinois

Selon les observateurs d’eMarketer, l’an prochain les internautes chinois dépenseront 1 462 milliards de dollars en ligne, en hausse de 29% sur cette année.