Accueil / Actualité / Iliad emprunte deux cents patates

Iliad emprunte deux cents patates

La société de Xavier Niel a convaincu la Banque européenne d’investissement (BEI) qui dépend de de l’Union européenne, de structurer un financement de 200 millions d’euros pour le déploiement des réseaux Très Haut Débit Fixe (FTTH) en France. Ce nouveau financement porte à 550 millions d’euros le total des investissements réalisés par la BEI depuis 2009, en appui à la stratégie de développement et d’innovation du Groupe Iliad en France. Ce financement bénéficie également du soutien du Fonds européen pour les investissements stratégiques (EFSI) – élément central du Plan d’investissement pour l’Europe, appelé plus communément Plan Juncker.

Iliad va profiter de conditions qualifiées de ‘’particulièrement avantageuses’’ adaptées au secteur et à la nature de l’investissement. L’emprunt va servir au déploiement du réseau de fibre optique FTTH sur l’ensemble du territoire français jusqu’en 2018. Free veut être à même de raccorder neuf millions de foyers dans les Zones Très Denses (ZTD) et les Zones Moyennement Denses (ZMD). « L’accès de tous au Très Haut Débit est une priorité pour la Banque de l’Union européenne. C’est pourquoi nous sommes très heureux d’annoncer aujourd’hui ce nouveau financement dans le cadre du plan Juncker, scellant un partenariat de grande qualité avec le Groupe Iliad a souligné le vice-président de la BEI Ambroise Fayolle, à l’occasion de cette annonce. Avec la montée en puissance du Plan Juncker en France, nous renforçons notre soutien à l’innovation et à la compétitivité au cœur des territoires. Nous créons de nouvelles opportunités de formation et d’emploi pour les jeunes générations. Ce sont ainsi 58 projets d’investissement qui ont été approuvés en France depuis le début de ce plan européen, qui devraient générer 21,9 milliards d’investissements supplémentaires. »

Ce financement s’inscrit dans la stratégie 2020 de l’Union européenne et de l’agenda numérique pour l’Europe axé sur le déploiement de l’internet à haut débit. Un des objectifs clefs de cette stratégie est que tous les citoyens européens bénéficient d’ici 2020 d’un accès au haut débit à 30 Mbps, avec l’assurance également que 50% des foyers européens disposent d’abonnements offrant un débit supérieur à 100 Mbps.

ili

Enregistrer

Enregistrer

A voir

souq-1-

Le client arabe suscite les convoitises

Qui sera le nouveau propriétaire de Souq.com ?