Accueil / Actualité / Iliad/Free n’en finit pas de prospérer

Iliad/Free n’en finit pas de prospérer

Entre avril et juin, pour le 22e trimestre consécutif, Free s’est imposé comme le premier recruteur dans le mobile avec 200.000 nouveaux abonnés.

Le groupe entend profiter au maximum de ses gains en accélérant le déploiement de son propre réseau d’antennes, et de rompre la dépendance envers France Télécom. Aujourd’hui Iliad affirme couvrir 82% du territoire et 91% de la population. Le groupe compte aujourd’hui 13 millions d’abonnés mobiles (dont 6,8 millions 4G), soit 18,5% de part de marché. Free profite également de ses efforts dans la fibre.

La société affirme gérer 5,3 millions de prises raccordables ce qui lui a permis de séduire pour l’instant 420 000 abonnés. Sur le premier semestre 2017, le groupe enregistre un chiffre d’affaires de 2,5 milliards d’euros, dont un milliard pour le mobile et le reste pour le fixe. L’Ebitda de l’entreprise (résultats avant provisions, impôts et amortissements) se monte à 875 millions d’euros, soit 8,2% de mieux que l’an dernier. Free devrait devenir un opérateur mobile à part entière en Italie d’ici quelques mois.

i

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A voir

asa-1-

Asus fait affaire avec Transatel

L’opérateur alternatif français a convaincu le constructeur Asus d’embarquer une carte LTE...