Accueil / Actualité / Industrie, petite séquence émotion. Le géant Samsung Electronics pourrait-il trébucher…?

Industrie, petite séquence émotion. Le géant Samsung Electronics pourrait-il trébucher…?

Les temps sont rebelles pour la firme coréenne qui louvoie entre succès, relais de croissance contrariés et démêlés judiciaires au plus haut niveau.

 DVSM, 19 décembre 2019. Petit matin gris à Séoul. Une puissance nationale offre soudain un profil terni. Lee Sanghoon, le patron de Samsung Electronics n’est pas rentré chez lui hier soir. Il a rejoint la « case prison » dans ce qui n’est pas un jeu. C’est un moment peu banal et dérangeant dans le parcours de cette firme qui semblait avoir mis à sa botte l’électronique pour tous au niveau mondial. Les reproches faits à ce PDG et à quelques uns de ses adjoints mettent en relief un dossier déjà ancien, dans lequel l’entreprise aurait tout simplement tout fait pour éviter la création de syndicats par les salariés du groupe.

Certes, la puissance de l’industriel n’est pas directement mise en suspens. Mais sa réputation en prend un coup. Car la presse économique et grand public fait état de cette incarcération sous toutes les latitudes, ce qui est plus que fâcheux pour l’image. Nous nous étions interrogés il y a peu (à lire ou relire ici) sur une suite d’innovations ayant fait des flops ou de maigres scores, et une stratégie finalement essentiellement fondée sur des produits inspirés des tendances des principaux concurrents.

Malheureusement, et alors que la concurrence des groupes chinois se fait de plus en plus pressante, les ennuis dans la sphère des décisionnaires tombent mal, car dans la plupart des pays, le regard a changé sur les défaillances de comportement. Et comment, dans ces conditions, ne pas s’interroger sur les méthodes concurrentielles mises en œuvre lors des années passées, au cours desquelles Samsung brillait par ses réussites sur de nombreux marchés…? En clair, la manière dont le coréen a conquis ses parts de marché était-elle totalement loyale…?

 

A voir

Les e-mails de phishing doublent en novembre à l’approche du Back Friday et du Cyber Monday

Cette année a déjà été une année record en termes d'achats en ligne en raison des restrictions et des préoccupations liées à la Covid-19