Accueil / IT Business / Parole d'entreprise / Infogérer les assets/actifs de son digital Workspace : une priorité pour les entreprises

Infogérer les assets/actifs de son digital Workspace : une priorité pour les entreprises

Ces dernières années, les actions de digitalisation et de transformation du business et de l’organisation des entreprises ont accéléré de manière phénoménale. Dans ce contexte, des sommes conséquentes sont mobilisées. Dans cette mutation collective, force est de constater que l’espace de travail change de visage pour se digitaliser et investir de nouveaux territoires : stations de travail, ordinateurs portables, tablettes, smartphone, etc. Le bureau d’aujourd’hui et de demain devient multiple et nécessite d’être repensé et organisé. L’objectif étant de s’appuyer sur une organisation résiliente, sécurisée et évolutive en fonction de ses besoins.

La transformation digitale : pas uniquement une affaire de conception
S’il est évident que la digitalisation de l’espace de travail ne peut se concevoir sans une réflexion de fond et des investissements importants pour constituer ce nouvel environnement : hardware, software, contrats opérateurs, etc., un pan du sujet est souvent délaissé à tort ou reste mal réalisé. Il s’agit de la notion de pilotage, d’infogérance et de gestion de cet environnement. En effet, après la notion de « Build », la problématique de « Run » s’impose comme nécessaire, voire vitale pour permettre à l’entreprise de capitaliser sur ses investissements. Oui, mais voilà, une telle mise en œuvre ne s’improvise pas et nécessite de s’appuyer sur une approche industrielle. Alors, comment faire ?

Déployer une task force pour s’assurer du succès de son projet de digital workspace
Sur ce point, nombre d’entreprises tentent tant bien que mal de gérer ce sujet en interne. Le problème est que ces projets nécessitent de s’appuyer sur des méthodologies et expertises très spécifiques. Rapidement, cette tâche devient alors complexe et le projet n’est pas suivi, ce qui conduit à son échec. L’entreprise ne doit donc pas se focaliser en interne sur ces éléments, mais plutôt se concentrer sur son métier. C’est en ce sens que la notion d’infogérance des actifs/assets son digital workspace est une nécessité.

Mais en quoi consiste la notion d’infogérance de l’espace de travail digital ?
Il s’agit ici d’avoir une approche très opérationnelle en confiant la gestion de son parc d’actifs/assets à des spécialistes du sujet qui pourront s’assurer qu’ils sont bien maintenus, qu’ils sont cohérents, que l’exécution des contrats passés avec ses fournisseurs/opérateurs est conforme aux attentes de l’entreprise… L’idée est de s’appuyer sur un guichet unique externe qui a en charge de veiller à ce que le projet de transformation de l’espace de travail entrepris soit un réel succès. L’entreprise peut alors se concentrer sur des tâches à très forte valeur ajoutée et accroitre la productivité de ses équipes.

Les changements de business model impulsés par les Directions générales et les Directions des Systèmes d’Information en matière de digital workspace nécessitent donc d’être accompagnés pour délivrer leurs promesses. Attention donc à prendre en compte cette dimension dans son projet dès sa conception et sa mise en œuvre.

Gilles MEZARI, CEO de TAAS

 

A voir

Bien préparer sa migration de SAP vers le cloud Azure

80 % des entreprises n’utiliseront plus les centres de données traditionnels d’ici 2025.....