Accueil / Actualité / Intel ne veut plus se disperser

Intel ne veut plus se disperser

Si l’on en croit le Financial Times du 24 juin, le fondeur aurait décidé de céder sa division Intel Security et a mandaté ses banquiers pour trouver preneur. Cette branche intègre notamment l’éditeur d’antivirus McAfee très populaire dans le grand public et dans les TPE. Rappelons qu’Intel avait acquis McAfee en 2010 pour la coquette somme de 7,7 milliards de dollars. L’objet consistait à l’époque à intégrer des solutions de sécurité au sein même des processeurs. Quasiment exclu de l’énorme marché des mobiles, Intel subit aussi la baisse régulière du marché des PC et des serveurs. L’entreprise a annoncé en avril la suppression de 12 000 emplois. Le fondeur doit donc se recentrer de manière urgente sur son cœur d’activité pour redresser la barre.

INTSECU

A voir

Autonomy_350

Les transports modernes reviennent bientôt

Le succès de la première édition incite les organisateurs à remettre le couvert.