Accueil / Actualité / Intel soutient la recherche scientifique

Intel soutient la recherche scientifique

L’Institut Curie choisit Intel comme partenaire principal pour implémenter le Calcul à Haute Performance et l’Intelligence Artificielle.

Il s’agit d’accélérer le séquençage du génome et son interprétation en oncologie. Les deux partenaires veulent développer et utiliser des outils, des pipelines et des techniques en bio-informatique afin d’améliorer l’utilisation du profilage moléculaire dans les contextes de recherche et d’oncologie clinique.Avant de prendre une décision thérapeutique basée sur l’interprétation du génome d’un cancer, un médecin dispose d’une quantité massive de variants de gènes. L’Intelligence Artificielle va permettre d’identifier les principaux variants ciblés par des traitements.

L’utilisation de l’IA dans l’interprétation du génome, agit comme un filtre pour réduire considérablement le nombre de variants à prendre en considération. La maîtrise des méthodes de Calcul à Haute Performance sur l’infrastructure matérielle devient ainsi un facteur clef du processus d’interprétation du génome des cancers. Ces méthodes sont encore très nouvelles. La collaboration entre la Plateforme de Bioinformatique de l’Institut Curie et Intel vise à répondre à ces enjeux.

L’Institut Curie aura accès aux experts d’Intel pour concevoir l’infrastructure informatique et l’intelligence artificielle de haute performance et assurer son optimisation afin de mettre en œuvre les solutions et les meilleures pratiques des partenaires de l’écosystème d’Intel pour la génomique, comme par exemple l’optimisation du pipeline développé pour la génomique des cancers par le Broad Institute.

Le développement d’outils adaptés supplémentaires qui sont nécessaires pour intégrer et analyser des données biomédicales hétérogènes est également prévu. La collaboration prévoit la mise en œuvre d’Intel Select Solutions for Genomics Analytics, les processeurs Intel Xeon Scalable et l’architecture Intel Omni-Path.

 

A voir

Centre-ville, qui peut redynamiser le commerce des avenues…?

La réponse est simple, c'est le commerce lui-même qui peut réagir, à condition de ne pas trop attendre.