Accueil / Actualité / Intel supporte l’intelligence artificielle

Intel supporte l’intelligence artificielle

Intel présente une véritable nouveauté, Loihi une puce ‘’de test neuromorphique à auto-apprentissage’’ Loihi prétend reproduire certaines de fonctions du cerveau et apprend à partir des retours offerts par son environnement. Loihi est une puce basse-consommation qui utilise les données pour l’apprentissage et l’inférence et s’améliore avec le temps. Elle n’a pas besoin d’être entraînée de façon traditionnelle, ce qui implique une approche novatrice basée sur des impulsions asynchrones.

Le Docteur Michael Mayberry, vice-président et directeur général d’Intel Labs pour Intel Corporation explique les situations où Loihi trouvera pleinement sa raison d’être : « Imaginez un futur où les décisions les plus complexes seraient rendues plus simples, plus rapides et s’adapteraient aux circonstances (…) Un futur qui utiliserait des applications de reconnaissance d’image pour analyser les vidéos des caméras urbaines et résoudre rapidement les affaires de disparition ou d’enlèvement.Un futur où les feux rouges régleraient leur rythme en fonction du trafic, réduisant les embouteillages et optimisant la circulation.Un futur où les robots seraient plus autonomes, et les performances optimisées. »

Intel travaille depuis des années sur des architectures spécialisées qui accélèrent les plateformes de calcul traditionnelles. « Chez Intel, nous avons la conviction que l’IA n’en est qu’à ses balbutiements, et que de nouvelles méthodes illustrées par Loihi vont continuer d’émerger, conclut Michael Mayberry.

L’informatique neuromorphique s’inspire de ce que nous savons de nos cerveaux et de la façon dont ils traitent les informations : leurs réseaux neuronaux relaient les informations grâce à des impulsions, modulent la force synaptique de leurs interconnexions, et stockent ces changements au niveau des interconnexions. Les comportements intelligents émergent de ces interactions coopératives et compétitives entre différentes régions du cerveau, et avec l’environnement.

A voir

keyboa-380

Le marché des PC prend une nouvelle claque

Le pire est que les opérations de promotion habituelles à cette époque de l’année, comme la rentrée des classes n’ont eu aucune influence sur le commerce.