Accueil / IT Business / Interviews / Interview de Jean Pierre Blanger, directeur des offres de services de Ricoh

Interview de Jean Pierre Blanger, directeur des offres de services de Ricoh

Cette année, l’actualité du géant de l’image et de l’impression  sera marquée par la consolidation de la stratégie commerciale et le lancement de services innovants.

Jean Pierre Blanger,directeur des offres de services de Ricoh : « nous voulons provoquer des ruptures technologiques » 

Quel bilan faites-vous de l’année 2014 ?

Très positif. Ricoh a renforcé ses positions dans le multifonction et l’impression. Nous faisons même la course en tête sur les multifonctions. Nous proposons aux entreprises avec succès des contrats de services assortis d’un calcul à la page et la maintenance.

Nous sommes toujours très forts sur le marché des grands comptes, mais nous sommes en train de prendre des positions fortes sur le secteur des petites entreprises  grâce au développement de la marque sur le réseau indirect et aux milliers de Vars et SSII qui servent les TPE/PME.

En 2013, nous avions restructuré notre commerce autour d’une approche métier (Banque, Administration, Education, Entreprise…) avec des offres spécifiques. Nous avons pleinement profité de cette stratégie en 2014.

Avez-vous des produits plus grand public ? 

Nous avons présenté au dernier salon de la Photo, sous notre marque Asahi Pentaxla Theta, une caméra capable de filmer ou de prendre des plans fixes à 360°. Vendue 300 euros, la Theta rencontre son public, avec même une percée que nous n’avions pas envisagée dans certains secteurs. Quoi de mieux qu’une image à 360° pour voir une maison, un appartement, un bateau et bien d’autres choses ?

Mais surtout, nous voulons apporter au marché des technologies de rupture. Ricoh a l’image d’une entreprise plutôt traditionnaliste, alors que dans nos labos les ingénieurs fourmillent d’idées. Nous lançons ainsi un service baptisé ‘’ClickablePaper’’.
Il s’agit de réaliser une prise de vue d’un document avec un smartphone, une tablette…  et de l’envoyer via Internet sur une base de données qui va identifier l’image et délivrer à l’utilisateur une liste complète d’informations et de références sur cet objet.

Par exemple, vous photographiez la notice de montage d’un objet. Vous l’envoyez et en retour vous recevez des vidéos explicatives et une liste de liens Internet. Le système est géocalisé pour l’utilisateur reçoive les informations pertinentes. Comme vous le voyez, vous n’avez pas besoin d’un copieur numérique pour exploiter ‘’Clickable Paper’’.

Nous pensons que nous allons provoquer une mutation conséquente dans la communication client. Aujourd’hui, la force de vente Ricoh sonde les clients et nous avons de très gros dossiers sur le feu.

A voir

NEURA-1-

Elon Musk nous met franchement la trouille

Le créateur de Tesla et de SpaceX, a un maximum de projets en réserve.