Accueil / Actualité / iPhone 8 : le point sur les rumeurs

iPhone 8 : le point sur les rumeurs

La prochaine star des smartphones débarque à la rentrée.

Pour une fois, la date n’est pas vraiment fixée ; les rumeurs laissent entendre que plusieurs difficultés techniques ne sont pas encore dominées. La présentation de l’iPhone8 devrait avoir lieu en novembre ou en décembre, alors qu’Apple a pris l’habitude depuis dix ans d’exposer ses iPhones début septembre. Ce retard risque de couter très cher à la Pomme en lui faisant manquer un dernier trimestre toujours fondamental pour les ventes.

Pour le reste que savons-nous ? A priori, il faudra être fortuné ou bien vu par sa banque pour l’acquérir. Les analystes financiers chinois de KGI affirment que le tarif de base s’élève à ‘’au moins 1000 dollars.’’ Une paille. Les difficultés mentionnées sont multiples. L’iPhone 8 doit être équipé d’un écran AMOLED de 5,8’’ sans bordure, de nouvelle génération. Samsung a du mal à fournir les 70 millions d’écrans commandés par Apple. La façade sera divisée entre la zone d’affichage de 5,2’’ et la zone de touches tactiles. Le design devrait donc être particulièrement épuré, surtout que le 8 reprendra le dos en verre plébiscité par les acheteurs depuis l’iPhone4 !

A noter que des observateurs bien informés affirment que le smartphone pourrait exploiter une coque en céramique. L’iPhone 8 devrait (enfin) intégrer des technologies disruptives grâce à son nouveau processeur A11 de conception 100% appelienne, et fabriqué par le fondeur taiwanais TSMC. L’utilisateur profitera d’une solution de reconnaissance faciale, de modules de réalité augmentée et des capteurs de cerner la forme d’un objet. L’iPhone 8devrait proposer un système de deux batteries afin d’accroitre son autonomie. Pour le reste, nous faisons confiance au constructeur passé maître dans l’art et la manière de distiller les informations avec un sens du suspens consommé.

aaple--390

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A voir

qw-1-

Qwant pète l’écran

Le moteur de recherche tricolore ne veut plus rester cantonner au cercle des Geeks...