Accueil / Actualité / iPhone, vers une recharge sans fil et… à distance…?

iPhone, vers une recharge sans fil et… à distance…?

Les prochains iPhone seront-ils porteurs d’une révolution en matière de recharge des batteries…?

Une petite révolution est probablement en gestation avancée. « Petite » ne sera d’ailleurs peut-être pas longtemps un adjectif suffisant. Une société américaine a en effet déposé des brevets portant sur un mode de recharge sans fil qui semble fascinant. Lequel vient de recevoir l’aval de la très sérieuse FCC*, et va donc se propager. Energous, firme à l’origine de cette technologie, explique qu’il n’est plus nécessaire, grâce à son procédé, de placer un appareil (smartphone, par exemple), sur son module de rechargement pour faire le plein d’énergie.

 L’opération, sans le moindre contact, fonctionne jusqu’à une distance (anglo-saxonne…) de 15 pieds, soit un peu plus de 4 mètres. Mieux, plusieurs appareils dans ce même périmètre peuvent être rechargés simultanément. Le principe repose sur la transformation de l’énergie en un rayonnement hertzien, que décode un récepteur spécifique intégré à l’appareil à recharger.

Ultime détail : des observateurs qui suivent de près ce qui se dépose en matière de protection industrielle ont remarqué la simultanéité de dépôts faits par Energous et Apple, sur le même thème. De là à imaginer que les (probablement 4) nouveaux iPhone attendus pour au plus tard l’automne (une ou deux versions d’un possible « XI », suite logique du « X », et d’un prévisible « 9 », successeur du « 8 »…?) puissent bénéficier de cette nouveauté, il n’y a qu’un pas. Au dernier CES de Las Vegas, des prototypes d’équipements ainsi rechargés ont fait leur apparition. Selon la formule bien connue : c’est dans les tuyaux.

Apple est évoqué, mais il va de soi que face à cette transition, ses plus intimes concurrents ne peuvent rester inertes. Et au-delà, il s’agit d’une avancée dans le domaine de la recharge de tout ce qui peut être mobile et électriquement alimenté. On peut aussi imaginer que les groupements et associations ayant l’habitude de traquer les possibles incidences nocives de tout ce qui rayonne ne vont pas manquer de se montrer très attentifs à cette nouveauté.

Source DVSM

* FCC : Federal Communications Commission, aux USA.

iph-1-

A voir

Apple qui rit, Samsung qui sanglote, monde cruel…!

Force centripète contre force centrifuge…!