Accueil / Actualité / Japon : le téléviseur, solide rescapé du tsunami numérique dévastateur du monde de l’EGP…

Japon : le téléviseur, solide rescapé du tsunami numérique dévastateur du monde de l’EGP…

Les dernières statistiques des ventes de téléviseurs au Japon sont peut-être un signe prometteur pour les saisons à venir. Plus que des technologies, le spectacle du soir à la maison imprime son devenir au marché.

DVSM, 8 octobre 2020. Au Japon, depuis le début de l’année en cours, les cessions de TV aux consommateurs sont orientées vers une confortable appréciation, ce qui est de bon augure, et même un signe encourageant sur au moins un point d’un secteur sinistré. Car pour tous les autres produits de l’univers électronique, les indicateurs sont en berne, et même souvent sévèrement en recul. Les professionnels de l’industrie locale compilent mois après mois les ventes unitaires, les plaçant d’ailleurs dans une catégorie révélatrice d’un passé ayant laissé des traces, baptisée « total flat » (total des modèles à écrans plats), alors qu’il n’y a plus un seul autre que… plat. En quantités, ce total fait état d’une progression de 8,5%. Et pourtant, il ne tient son côté positif que pour les grands modèles, de 40 pouces minimum, toutes les dimensions inférieures se repliant. Depuis le début de 2020, pas moins de 3,3 millions d’unités ont été achetées par les consommateurs, dont 1,7 million sont des OLED. Le marché nippon avait absorbé 4,8 millions de ces téléviseurs.

De cette vision venue d’un Japon qui ne fait plus peur, comme jadis, par ses ambitions sur l’électronique, il ressort une réalité palpable. Quel que soit le niveau de l’équipement en smartphones, tablettes, ordinateurs et autres membres de la famille numérique connectée, la soirée avec quelque chose à voir sur un grand et bel écran reste solide. Ce qui, en occident, ne rend pas pour autant la projection des probabilités affectant ce créneau plus facile à décrypter. Il est néanmoins très clair que le beau téléviseur du salon, point focal final de la plupart des usages (TV, jeu, vidéo, photos…) est un élément incontournable de l’équipement des ménages et de la vie des rayons.

Source DVSM

A voir

Salto : le paradoxe est-t-il déjà présent dans l’initiative d’un « streaming » à la française…?

C'est parti…! L'aventure Salto commence et bénéficie d'une couverture médiatique correcte.