Accueil / Actualité / Jeunes pousses, après l’euphorie, l’heure des déconvenues interpelle aux USA…

Jeunes pousses, après l’euphorie, l’heure des déconvenues interpelle aux USA…

Les start-up outre-Atlantique soulèvent soudain quelques inquiétudes. Pour vaincre, il faut convaincre. Soucis éphémères ou questions essentielles ?

DVSM, 25 février 2020. Les symptômes observés aux Etats Unis se propagent le plus souvent vers le Vieux Continent avec quelques saisons de décalage. Si cette constatation se vérifie une fois de plus, l’heure est peut-être venue d’annoncer un risque de gros temps pour l’univers de nos entreprises naissantes. Le signal d’alarme vient de retentir suite à un dossier publié il y a quelques heures dans le New York Times. Le célèbre quotidien américain se penche sur un coup de fraîcheur qui s’abat sur cette génération de sociétés toutes en quête de dynamique ascensionnelle. Il constate qu’après une décennie au cours de laquelle, euphorie aidant, des investisseurs ont versés plus de 750 milliards de dollars à des entrepreneurs pleins d’espoir et de volonté, un certain nombre d’initiatives considérées comme prometteuses sont frappées par l’effet du soufflé. celui qui retombe dès qu’il cesse d’être soumis à la vigoureuse chaleur du four.

Les causes de ce revirement sont variées. Il y a, en toile de fond, l’ambiance de relative stabilisation de la consommation, ressentie au Pays de l’Oncle Tom comme dans de nombreuses régions du monde occidental. Les fermetures de magasins et centre commerciaux n’échappent pas aux regards de tous. Il faut aussi constater que certains projets manquaient probablement de réalisme. Le moment clé des douches froides s’est concrétisé pour certaines entreprises à l’occasion de leur introduction en bourse, où les investisseurs aiment avant tout la sécurité, et ne prêtent guère de crédit aux rêves un peu fous.

Les brosses à dents connectées, les « smart » pots de fleurs et certains scooters intelligents ont participé à cette amorce de déconvenue (traduite pour certains par la fin cruelle et brutale de tous les espoirs). De plus, toutes les tendances sont appelées à s’émousser un jour. Ce monde des jeunes créateurs pleins de talents n’échappe pas à ce que l’on pourrait appeler la morne influence des habitudes. Trop de nouveau tue le nouveau.

Source DVSM

 

A voir

Drones, joujoux devenus en 10 ans des outils modernes aux usages multiples, ils prolifèrent.

L'idée selon laquelle les drones auraient été inventés pour se distraire et faire la fortune de Parrot est peut-être inexacte. Enfin, presque...