Accueil / Actualité / Johnson & Johnson déboule chez Dreem

Johnson & Johnson déboule chez Dreem

La multinationale américaine entre au capital de la startup française Dreem, spécialisée dans l’analyse et l’amélioration du sommeil. Le groupe pharmaceutique a mené un tour de table de 35 millions de dollars au côté du fonds PSIM géré par BpiFrance. Des investisseurs historiques comme Laurent Alexandre, qui a notamment co-fondé Doctissimo, ou encore MAIF Avenir ont également participé.

Ce tour de table porte à 57 millions de dollars les fonds levés par Dreem depuis sa création en 2014. L’entreprise initialement baptisée Rythm, l’entreprise communique désormais sous l’appellation Dreem est basée à Paris et San Francisco, Dreem a présenté son premier produit grand public l’année dernière : un bandeau pour mesurer l’activité cérébrale avec des programmes sonores pour faciliter l’endormissement et améliorer la qualité du sommeil profond.  L’expertise de Dreem va de la recherche sur le sommeil, de l’ingénierie mécanique, du machine learning, du design électronique ou encore les systèmes et calculs embarqués. L’entreprise justifie une vingtaine de brevets.

A voir

Le 16 juillet, sus à Amazon

Les méga soldes du roi du commerce électronique sonnent le 16 juillet à minuit.