Accueil / Actualité / Kaspersky se fait alarmiste

Kaspersky se fait alarmiste

L’éditeur russe de solutions de sécurité s’inquiètent des capacités toujours plus importantes des hackers. Selon la dernière livraison de son rapport d’activités, au cours du dernier trimestre 2016, les attaques DDoS ont largement évolué. Non seulement elles ont gagné en sophistication mais en plus, les botnets s’emparent maintenant d’appareils de plus en plus divers, sur des cibles toujours plus importantes.

L’outil DDoS Intelligence System de Kaspersky Lab a enregistré des attaques DDoS assistées par des robots dans 80 pays, contre 67 au troisième trimestre 2016. Kaspersky cite parmi les attaques les plus notables celles qui ont visé l’opérateur DNS Dyn Deutsche Telekom et les plus grandes banques russes. L’attaque la plus longue a duré 292heures. Il s’agit du record de l’année 2016.Le 5 novembre a été la journée la plus noire de l’année avec 1 915 attaques enregistrées.

hac-380

 

Enregistrer

A voir

esc-1-

Outscale débarque à Hong Kong

Le spécialiste des datacenters et des cloud de type IaaS, partenaire de Dassault Systèmes...