Accueil / Actualité / Kids, pandémie et loisirs en ligne: aux Etats Unis, on a jeté l’éponge et le chrono à la poubelle…

Kids, pandémie et loisirs en ligne: aux Etats Unis, on a jeté l’éponge et le chrono à la poubelle…

Plusieurs études ont mis en évidence le changement d’attitude des enfants et de la famille, à l’occasion d’une transformation de la vie quotidienne sous l’effet du coronavirus.

DVSM, 5 novembre 2020. Outre-Atlantique, pratiquement 6 ménages sur 10 constatent que leurs enfants ont passé plus de temps devant leurs écrans durant les mesures de confinement qu’en temps ordinaire. Une réalité face à laquelle, compte tenu des circonstances, ils estiment ne pas avoir le choix et ne peuvent que l’accepter. D’ailleurs, ils sont 49% à reconnaître avoir laissé tomber toute règle en matière de temps passé en ligne. Mais 58% admettent aussi éprouver une culpabilité au regard de cette tolérance.

Interrogés sur ce même sujet, les ados (tranche 13-18 ans) ont bien conscience de cette latitude que la lutte contre le virus leur a octroyée. En mai dernier, 44%  concédaient passer plus de temps ainsi perce que leurs parents ne s’y opposaient pas. Par ailleurs, sur l’ensemble de la tranche d’âge comprise entre 5 et 17 ans, c’est une moyenne de 90 minutes supplémentaires passées « on line » qui ressort des estimations.

Source DVSM

A voir

Redevance et AV public : quand tout pourrait changer, mais que de fait, rien ne changera…

La suppression désormais hautement probable de la redevance, un vrai soulagement pour bien des économies de ménages, ne change en rien pour le fond, puisque c'est toujours le contribuable qui finance.