Accueil / Actualité / La CNIL met Optical Center à l’amende

La CNIL met Optical Center à l’amende

 La CNIL vient de prononcer une sanction de 250.000 euros à l’encontre de la société Optical Center pour la légèreté de la protection des informations fournies pour par ses clients en ligne. La CNIL instruit le dossier depuis juillet 2017 à la suite d’une information sur une « fuite de données conséquentes. » Les experts de la Commission ont constaté qu’en inscrivant plusieurs URL dans la barre d’adresse d’un navigateur, d’obtenir  ‘’des centaines de factures de clients de la société’’ avec les coordonnées, les noms, les données ophtalmologiques et même le numéro de sécurité sociale des clients.

Alertée le même jour par la CNIL, Optical Center a demandé à son prestataire informatique pour remédier au problème.  La CNIL a cependant jugé l’action de l’entreprise suffisamment insuffisante pour engager une procédure. En formation restreinte, la CNIL a prononcé une sanction pécuniaire d’un montant de 250.000 euros, pour manque à l’obligation de sécurité des données personnelles, en infraction de l’article 34 de la loi Informatique et Libertés.

 

A voir

Huawei démocratise la reconnaissance faciale

Le constructeur chinois avait équipé son dernier modèle le P20 d’un module de déverrouillage par reconnaissance faciale.