Accueil / IT Business / Parole d'entreprise / La DSI, un maillon-clé au sein de l’entreprise et des métiers

La DSI, un maillon-clé au sein de l’entreprise et des métiers

Au cœur de la transformation digitale et organisationnelle des entreprises, la direction des systèmes d’information occupe une place stratégique dans les sociétés du XXIe siècle. Elle doit notamment accompagner la direction générale dans ses choix, mais aussi offrir aux directions métiers des réponses concrètes leur permettant de se transformer en continu. 

La mutation du métier des DSI

L’apport du SI à la stratégie de développement de l’entreprise est une réalité largement partagée. La DSI évolue alors au rythme des transformations digitales que connaissent les professionnels. Ainsi, dans un environnement toujours plus connecté, le SI de l’entreprise devient celui de son écosystème. On notera aussi que la réussite du virage numérique dépend de plus en plus de cette contribution de la DSI aux projets internes et externes, ce qui renforce la dimension stratégique de sa fonction au sein du Comex. Nous sommes donc loin du temps où la DSI était une simple fonction technique et parfois peu considérée. Désormais partenaire stratégique des directions générales et des métiers, elle a  gagné ses lettres de noblesse en accompagnant durablement les nouvelles stratégies de développement des entreprises.

Un véritable générateur de productivité

Aujourd’hui, les budgets IT relèvent davantage de l’optimisation que de la stricte baisse des coûts. Dans ce contexte, la direction des systèmes d’information n’est plus perçue comme un « centre de coûts », mais comme un accélérateur de croissance. La nécessité d’assurer le retour sur investissement l’emporte grâce à une discipline qui favorise les dépenses et la réduction des coûts tout en maximisant la valeur business. Enfin, les métiers participent de plus en plus aux dépenses numériques. Pour le cabinet Gartner, près de la moitié des budgets IT sont financés en dehors des directions IT, avec un quart hors du budget informatique au travers d’une refacturation de la DSI aux métiers. (1)

Un rôle-clé dans les résultats de l’entreprise

Accroitre l’agilité, prendre en compte la performance, positionner le SI dans une démarche d’amélioration continue, gérer la complexité, etc. La DSI voit ses responsabilités s’étendre jusqu’à fédérer les poches informatiques autonomes, tout en gardant la main sur la sécurité et les dépenses de maintenance. Si le Directeur informatique n’est plus seul à décider des orientations IT, il est néanmoins plus à l’initiative des projets directement liés aux résultats de l’entreprise. Opérateur, catalyseur des transformations et conseiller stratégique, il accompagne l’entreprise dans de nombreux domaines complémentaires (2).

(1) « Les priorités d’aujourd’hui des DSI » – Étude Gartner (mars 2018)
(2) « Les 4 faces du rôle du DSI » – Deloitte (décembre 2017)

Par Olivier Hertu, Directeur Système d’Information chez SCC France

 

 

 

A voir

L’ERP, la colonne vertébrale des entreprises modernes

La bonne gestion des processus de l’entreprise est incontestablement un sujet passionnant....