Accueil / IT Business / La France perd son dernier triple A

La France perd son dernier triple A

L’agence de notation Fitch a rétrogradé la note de la dette française d’un cran.

En invoquant des perspectives économiques nettement plus faibles que lors de son dernier examen de la situation hexagonale en décembre dernier, Fitch Ratings a privé vendredi 12 juillet la France de son dernier AAA.Pour légitimer cette décision, l’agence souligne que les niveaux de dette publique française attendus pour 2014 et au-delà ne sont plus compatibles avec le maintien d’une note AAA.


Fitch indiquepar-ailleurs que l’économie française est confrontée à plusieurs difficultés structurelles, « en particulier un déclin de la compétitivité et de la rentabilité des entreprises, ainsi que des rigidités persistantes dans le marché du travail et celui des biens et services », qui pèsent sur ses perspectives à moyen terme.

Pour la France, cette décision va accroître encore un peu plus la pression sur le gouvernement de François Hollande et ce, au moment où il est en plein arbitrage pour le budget 2014.

M.G

A voir

PADA-350

Une nouvelle tuile tombe sur SFR

Patrick Drahi ne mécontente pas seulement ses salariés et ses concurrents...