Accueil / Actualité / La fraude à la carte bancaire prospère allégrement

La fraude à la carte bancaire prospère allégrement

Checkpoint, le leader mondial des solutions de sécurité pour Internet vient de livrer les résultats portant sur ’’La fraude à la carte bancaire’’. Les conclusions donnent froid dans le dos. Selon Checkpoint, les vols de données sur les cartes bancaires ont représenté 1,7 milliards d’euros en 2013 en Europe. La France représente quasiment le tiers de ces pertes (544 millions d’euros) et se positionne juste après les USA et la Grande-Bretagne sur le podium des pays victimes de cette fraude.

carte-B

Selon Checkpoint, les Américains perdent jusqu’à cinq milliards de dollars par an causés par des mega attaques comme celle qui a permis de dérober les informations de 56 millions de cartes bancaires de clients de la chaine Home Depot. Les Anglais dépassent également les Français avec 674 millions d’euros envolés d’un claquement de doigt. Les Allemands ont perdu 147 millions d’euros et les Espagnols 116 millions.

cheikpoint

Selon les experts de CheckPoint, la menace la plus importante pour la sécurité des cartes bancaires réside dans les attaques menées contre les terminaux de paiement. Les pirates savent maintenant trouver et exploiter les vulnérabilités via des logiciels malveillants pour dérober des données lues par les terminaux durant les transactions. Les Américains sont particulièrement la cible de ces pirates qui profitent de la quasi obsolescence du parc de terminaux de paiement. Par ailleurs, les cartes sont ensuite revendues au marché noir : 4 dollars pour une carte US et 20 dollars pour une carte européenne mieux protéger avec puce électronique et numéro de cryptage.

A voir

bori-2-

Elon Musk s’intéresse au métropolitain

Le patron de Tesla n’a pas fini de vouloir révolutionner les transports...