Accueil / IT Business / Parole d'entreprise / La gestion déléguée des télécoms : une tendance en forte croissance

La gestion déléguée des télécoms : une tendance en forte croissance

Les télécommunications représentent de nos jours un budget significatif pour la majorité des entreprises, mais ne sont pas toujours bien gérées faute de lisibilité des offres et de réponse aux attentes spécifiques des utilisateurs. Alors, comment faire pour améliorer sa gouvernance sur ce sujet commun à tous les acteurs économiques ? Cela passe incontestablement par une analyse précise du contexte, une bonne lecture des offres du marché et l’usage de services en phase avec les attentes. C’est dans ce contexte que s’inscrit une approche dite de « gestion déléguée du poste ‘télécoms’ ».

Les grands principes de la gestion déléguée du poste télécom

Avant toute chose, il convient de donner un visage à ce concept d’un genre unique. Concrètement, cette approche s’appuie sur différents dispositifs techniques et humains qui répondent aux besoins de maîtrise financière, technique et organisationnelle des télécommunications en entreprise. L’idée étant de s’appuyer sur une équipe externe et experte, dédiée à cette activité et qui pourra utiliser tous les leviers nécessaires pour faire les bons choix et optimiser les dépenses liées aux postes télécoms.

Pour atteindre ces objectifs de suivi, de contrôle et de service-client, l’équipe en charge du projet devra mettre en place des méthodes et des outils logiciels sous forme d’une prestation de sous-traitance articulée en deux grandes parties :

Le pilotage financier : cette brique de base doit inclure le contrôle et la correction des factures télécoms, la génération et l’envoi de reporting sur mesure ainsi que la présentation de préconisations d’économies lors des comités de pilotage  ;

– Le service desk : l’équipe prendra ici en charge toutes les demandes en rapport avec la vie des équipements télécoms (souscriptions, résiliations, positionnement d’options, achats, SAV, etc.). Dans un souci de meilleure compréhension du client, il est recommandé de mettre en place des Hotlines et messageries dédiées et de permettre au client de suivre l’évolution de ses demandes depuis une plateforme de ticketing par exemple.

Il est alors possible de s’appuyer durablement sur un véritable gestionnaire télécoms indépendant, expert et objectif dans le suivi financier, l’optimisation et les relations avec les opérateurs télécoms.

À qui répond la gestion déléguée du poste télécoms

L’ensemble des éléments présentés ci-dessus répondent à la majorité des PME, ETI et grands groupes qui sont amenés à gérer des flottes télécoms fixe et mobiles et qui ont besoin de maitriser les coûts liés à ces postes. Nous pouvons aussi préciser que ces dispositifs sont fortement utilisés par différentes structures publiques et ministères. En effet, dans le cadre de la modernisation de l’État, la bonne maitrise des coûts de fonctionnement est une règle d’or qui nécessite de travailler sur la rationalisation des budgets, dont celui lié aux télécommunications qui représente des sommes conséquentes.

La gestion déléguée du poste télécom devrait donc continuer de se développer pour devenir un incontournable dans de nombreuses entreprises.

Par Pascal Lenchant, PDG et Fondateur de Neoditel

 

 

A voir

Quand les organisations publiques misent sur la digitalisation

La transition numérique et l’impact des outils de mobilité s’associent souvent à la digitalisation des entreprises du secteur privé.