Accueil / Actualité / La plateforme Acast publie son nouveau baromètre des podcasts natifs

La plateforme Acast publie son nouveau baromètre des podcasts natifs

Acast enregistre sur sa plateforme une hausse de plus de 36 % de ses écoutes mensuelles de podcasts natifs ainsi qu’une augmentation de plus de 40 % de ses auditeurs uniques sur le dernier trimestre de l’année

Acast, la plateforme indépendante et leader mondial du podcast publie son dernier baromètre dédié aux podcasts natifs et annonce un enregistrement de près de 15 millions d’écoutes certifiées des podcasts natifs présents sur sa plateforme pour la période du 1er octobre au 31 décembre 2020. Cette augmentation correspond à plus de 36 % par rapport au trimestre précédent. La plateforme suédoise leader des podcasts en France a également enregistré 3,8 millions d’auditeurs uniques par mois pendant le dernier trimestre de l’année soit une augmentation de plus de 40 % par rapport au trimestre précédent.

« Les podcasts natifs sont de plus en plus plébiscités par le grand public. Cette tendance est très marquée et s’est même affirmée sur le dernier trimestre 2020. » explique Yann Thébault, Directeur Général France de Acast. « Le podcast natif est clairement le nouveau média qui sort gagnant de cette année 2020 qui a été compliquée. Cette accélération de son écoute nous confirme que c’est un format qui va s’inscrire dans la durée. »

Dans le cadre de son dernier baromètre, Acast souligne la répartition des audiences des podcasts natifs sur sa plateforme. Les podcasts natifs cumulant plus de 200 000 écoutes par mois sont en légère augmentation représentant environ 8,5 % des audiences contre 7 % au trimestre dernier. À contrario, les écoutes des podcasts natifs de moins de 50 000 écoutes mensuelles ont légèrement baissé de presque 2 % mais représentent tout de même 71 % des audiences globales des podcasts natifs de la plateforme.

Côté monétisation, au dernier trimestre 2020, Acast a noté une augmentation du sponsoring par rapport au format audio classique. Les revenus publicitaires issus du format sponsoring progressent de 15 points pour représenter 42% sur le dernier trimestre de l’année contre 30% au 3ème trimestre. Les revenus publicitaires issus du format sponsoring progressent de 15 points pour représenter 42% sur le dernier trimestre de l’année contre 30% au 3ème trimestre. La baisse de la part du spot audio dans les revenus est corrélée à la croissance du sponsoring mais ce format représente encore plus de la moitié des revenus annonceurs contre 70% au trimestre précédent.

 

A voir

Les femmes dans le numérique

À l’heure où le secteur du numérique ne cesse d’évoluer et de s’adapter aux mutations économiques....