Accueil / Actualité / La star de Microsoft, Explorer, s’échoue sur un récif nommé Chrome.

La star de Microsoft, Explorer, s’échoue sur un récif nommé Chrome.

Cela n’a rien d’une surprise, le plus célèbre des navigateurs prend sa retraite. A moins qu’il ne s’agisse d’un trépas, qui arrive comme pour mettre un point final à ce que certains appelleront « toute une époque ».

 DVSM, 20 mai 2021. Explorer fut à l’ordinateur ce que le charbon fut à la locomotive. Un élément quasiment incontournable pour faire tourner la machine connectée à la toile. Il ne sera « plus supporté » (c’est comme cela que l’on meurt doucement en informatique). Les habitués du Net et des péripéties du monde numérique se souviennent des moments épiques où se livrait une bataille pour que cet Explorer ne soit plus le composant incontournable de l’écosystème concocté par l’équipe de Redmond, laquelle s’y accrochait jusqu’à y batailler au cœur des prétoires.

Force est de le constater, un outsider a fini par se glisser dans pas mal d’unités centrales, sa mise en place étant l’une des plus répandues. Dans cette épopée, se découvre la nuance entre un soft qui est imposé, et un autre qui, tout seul, parvient à… s’imposer. C’est la différence entre le monde administré et le monde libre. Mais dans ce cas, où classer Mac-OS…? Peut-être dans l’univers des clubs dont chaque membre a librement décidé de son adhésion. Très pragmatiques, quelques observateurs se contentent d’estimer que Microsoft s’est purement et simplement fait « déquillé » par un concurrent. A votre avis…?

Source DVSM

A voir

SIDO 2021 – Quel est l’ ADN du SIDO ?

La septième édition du SIDO à Lyon se tiendra les 22 et 23 Septembre 2021 à la Cité Internationale....