Accueil / IT Business / La traque du Fisc

La traque du Fisc

Apres Google, voilà que le Fisc réclame 252 millions de dollars à Amazon ! Et ce, en arriérés d’impôts et en pénalités pour les années 2006 à 2010. Comme Google avant lui, Amazon se dit en « désaccord » avec l’estimation de l’administration fiscale française et fait part de son intention de la contester « vigoureusement ». Il est prêt à « faire appel à tous les recours administratifs à sa disposition » et, le cas échéant, à « envisager d’engager un contentieux judiciaire » si aucun accord amiable ne peut être conclu.

Ce contentieux qui porterait sur  le fait qu’Amazon ferait rapatrier les revenus réalisés dans l’Hexagone vers le Luxembourg, est évidemment illégal ! En effet, cette optimisation fiscale n’est pas du gout du fisc français.

Dans ces temps mouvementés, le Fisc français fait de son mieux pour aller à la pèche aux gros poissons… Microsoft pourrait être le suivant dans la liste !

M.G

A voir

alsi-2-

Alsid suscite l’engouement des investisseurs

Un an seulement après sa création, Alsid, éditeur de solutions de sécurité vient de lever 1,5 million d’euros...