Accueil / IT Business / L’Apple Watch (et les autres) menace la sécurité routière

L’Apple Watch (et les autres) menace la sécurité routière

Selon le sérieux Transport ResearchLaboratory(TRL) britannique, les montres connectées constituent une vraie menace pour les conducteurs et le reste du monde. Les montres exigent une concentration maximale pour lire les informations qui défilent sur un écran forcément réduit. Beaucoup plus que sur un smartphone ou qu’avec un kit mains libres. En plus, il faudra lâcher son volant pour consulter l’écran.

Une manœuvre qui peut s’avérer carrément dangereuse, par exemple en cas de dépassement ou de changement de vitesse. Le TRL affirme ‘’qu’un conducteur consultant un message sur une Apple Watch mettra 2,52 s à réagir en cas de manœuvre d’urgence’’, alors qu’il lui faut 0,9 seconde pour discuter avec un passager, et 1,85 seconde pour lire un message sur un smartphone. Les Anglais envisagent très sérieusement d’appliquer aux montres connectées la même législation qu’aux téléphones  au volant.

A voir

Marchés de l’électronique: près de 20 milliard de C.A en 2018

Dans la consommation des ménages français, les équipements électroniques et numériques ne sont pas des clés de voûte de l'économie.