Accueil / IT Business / L’Apple Watch sortira donc le 24 avril

L’Apple Watch sortira donc le 24 avril

Avec quelques jours de recul, que devons-nous retenir des annonces faites le 9 mars par Tim Cook en personne ?  Très sincèrement, peu de choses. La date de sortie officielle déjà : le 24 avril. L’éventail tarifaire ensuite : entre 400 et 11 000 euros selon la nature des matériaux du modèle choisi. Les clients pourront aussi opter entre deux tailles de cadran, 38 ou 42 millimètres. Demi-surprise : les rumeurs annonçaient un plafond de 4000 euros pour une tocante en or. Au niveau des applications, c’est à peine mieux que la plupart des montres Android.

Bien entendu Apple a soigné le design de la montre. Non seulement, il s’agit d’un bel objet mais le graphisme est à la hauteur de la marque. L’utilisateur peut personnaliser le cadran de multiples façons. En revanche, il faudra ‘’remonter’’ sa montre chaque jour ! Une opération qui exige 2h30 pour obtenir une batterie à 100% de capacité. Il serait grand temps que les constructeurs améliorent les performances et l’autonomie des batteries.

La fonction Taptic Engine produit une vibration au poignet à chaque notification. Il faut ajouter des applications à caractère sportif(marche, footing, vélo…), voir paramédicales comme un détecteur des battements  cardiaques ou de calories. Si l’on ajoute la réception des mails et des textos, ou la capacité de prendre ses messages, rien de bien neuf par rapport à la concurrence. Apple a tout de même inclus Siri, l’application qui permet de dicter et d’envoyer des textos ou de téléphoner.
Autre point original, la possibilité de payer sans contact des achats et bientôt de recevoir les notifications des ‘’beacons’’ émis par les magasins dans lesquels on rentre ou l’on passe. De quoi fatiguer très rapidement les passants ou les consommateurs. Bref, pour l’instant rien de bouleversant et qui vaille la peine de remiser sa Rolex au placard.

L’Apple Watch sera-t-elle un bide ou un triomphe ? Les tenants de cette position relativisent les innovations technologiques et se demandent si les consommateurs sont prêts à abandonner leur bonne vieille montre. Surtout pour des prix aussi conséquents. Ils constatent aussi le quasi flop des ventes de montres connectées de l’ordre de 720 000 en 2014 selon les analystes de Canalys.

Les plus optimistes rappellent la capacité incroyable d’Apple à créer des écosystèmes comme avec l’iPad et l’iPhone. Ils soulignent aussi le savoir-faire du constructeur en matière de distribution : des millions de clients visitent chaque mois les 450 Apple Stores. Apple a également réservé un corner aux Galeries Lafayette !  Enfin, la marque profite toujours d’une cote d’amour absolument rarissime.  Première réponse, le 24 avril.

A voir

texa-1-

Le Texas ouvre ses routes en grand

Un nouvel état américain veut permettre aux constructeurs de tester leurs véhicules sur ses routes.