Accueil / Actualité / L’Arcep fait les comptes

L’Arcep fait les comptes

Les opérateurs de télécommunication sont contents de tourner la page de 2017.

Le revenu des opérateurs de services de communications électroniques s’élève en effet, sur le marché final, à 36,2 milliards d’euros HT en 2016, et à 32,2 milliards d’euros HT hors revenus annexes (terminaux,etc.), soit une nouvelle baisse du chiffre d’affaires. Les revenus reculent continûment depuis 2011, même si l’intensité de la baisse diminue depuis deux ans (-0,7% en 2016 pour les services de télécommunications et -0,4% pour l’ensemble du revenu des opérateurs sur le marché de détail).

Le revenu des opérateurs diminue plus fortement sur le marché des entreprises que sur celui du grand public. Le revenu des services de communications électroniques vendus aux entreprises s’élève à 9,4 milliards d’euros en 2016, en baisse de 2,7% en un an. Depuis 2010, la diminution est de 3% en moyenne par an, avec de fortes disparités selon les années. Au total, en 2016, 29% des recettes des opérateurs proviennent des services aux entreprises, en baisse de 1 point en un an.

arce-1-

A voir

l’INPI va devenir un nouvel outil pour toutes les formalités, dont la création..

L'Institut National de la Propriété Industrielle se voit confier un rôle inédit, presque là où on ne l'attendait pas, même si celui-ci reste dans le cadre de ses raisons d'être historiques.