Accueil / Actualité / L’Arcep scrute le haut débit

L’Arcep scrute le haut débit

Selon l’observatoire des services fixes à haut et très haut débit, de l’Autorité de régulation, la France dénombrait fin mars 4,5 millions d’abonnements internet à très haut débit, en croissance annuelle de 35 %, dont 1,6 million via les offres en fibre optique FttH. On compte 14,8 millions de logements (+ 9 % en un an) éligibles au très haut débit, dont 6 millions via des offres sur réseau en fibre optique de bout en bout (FttH) (+ 37 % en un an).Ce trimestre, l’Autorité intègre à ses observations  le taux de mutualisation, qui traduit la proportion des prises éligibles sur lesquelles au moins deux opérateurs sont en mesure de commercialiser des offres FttH. Ainsi, sur les 611 000 prises FttH éligibles dans les RIP de la zone moins dense, le taux de mutualisation s’établit à 30 % des prises, pour un taux moyen de mutualisation de 60% pour tous les réseaux sur l’ensemble du territoire.

arcep

 

A voir

Autonomy_350

Les transports modernes reviennent bientôt

Le succès de la première édition incite les organisateurs à remettre le couvert.