Accueil / Actualité / L’auto électrique n’en a pas terminé avec le faux problème de l’autonomie …

L’auto électrique n’en a pas terminé avec le faux problème de l’autonomie …

Une accusation à… charge serait préférable à cette imperfection plutôt mal diagnostiquée qui obère les chances de l’auto mue aux électrons, pourtant séduisante sur de nombreux aspects.

 DVSM, 29 décembre 2019. Non, l’autonomie de l’automobile électrique n’est pas coupable de son potentiel limité face au moteur à explosion. Actuellement sa distance franchissable est de l’ordre de 5 à 600 kilomètres pour les modèles les plus aboutis. Mais si celle-ci était portée à 1000 kilomètres, son pesant défaut resterait intact. Car le véritable problème se situe dans le temps de rechargement des batteries. Plusieurs heures, voire une nuit, pour une autonomie renouvelée, confine à un mal rédhibitoire. Le moteur thermique ne demande que quelques minutes pour retrouver toute son autonomie.

Si les Li-Ion de toutes variantes ne demandaient que 4 ou 5 minutes pour un plein « ras bord », il ne fait aucun doute que 4 à 500 kilomètres franchissables ne seraient perçus que comme un inconvénient négligeable. Une majorité d’automobiles petites et moyennes, dotées de réservoirs relativement petits, ne vont pas au-delà, ce qui n’empêche nullement des parisiens d’aller à la Côte d’Azur sans le moindre souci sur ce plan.

Hélas, l’industrie semble coincée face à cet écueil. Depuis des années, des communiqués tombent, annonçant des recharges accélérées. Dans nos archives, subsistent toujours des annonces qu’il aurait mieux valu ne recevoir que le 1er avril, le record dans la promesse sans suite faisant état de la recharge en une minute…! La véritable question qui, à l’aube de 2020, devient lancinante est à double face. D’un côté, l’industrie court-elle à toutes jambes vers un extraordinaire fiasco, si ce problème majeur n’est jamais résolu…? De l’autre, les politiques, principalement sous pression des verts, ont-ils conscience de ce qu’ils sont en train d’engager en promettant l’arrêt partiel ou même total de tous les moteurs thermiques d’ici 10 à 20 ans…?

Source DVSM

A voir

E-commerce et click&collect : les solution digitales pour la continuité de votre activité ?

L’évolution de la crise sanitaire liée à l’épidémie de COVID 19 continue d’impacter notre quotidien....