Accueil / IT Business / Parole d'entreprise / Le blended learning : le nouveau visage de la formation professionnelle

Le blended learning : le nouveau visage de la formation professionnelle

Les entreprises de toutes tailles investissent aujourd’hui des sommes importantes pour permettre à leurs collaborateurs d’intégrer de nouveaux savoir-faire. L’objectif pour ces dernières étant de s’entourer d’équipes performantes qui pourront les accompagner à long terme dans leur développement. Mais la formation, à l’image d’autres domaines, a connu de profondes évolutions qui lui ont permis de gagner en attractivité, et ce notamment grâce la percée des nouvelles technologies. C’est dans ce contexte que le blended learning se positionne aujourd’hui comme un maillon-clé au sein des nouveaux modes d’apprentissage.

Mais à quoi correspondant le Blended Learning exactement ?

Avant toute chose, il convient d’en donner une courte définition afin de bien comprendre en quoi cette approche consiste. Appelée également « formation mixte » ou encore « apprentissage hybride », le blended learning est l’association, pour une formation donnée, de modules digitaux et présentiels. Le blended learning permet donc d’effectuer certains modules de sa formation sur une plateforme e-learning par exemple, et d’autres dans une salle de formation classique, en présence d’un formateur dédié. Cette alliance de plusieurs formats permet de gagner en pertinence et en efficacité. Aujourd’hui, on estime que le blended learning est la modalité de formation la plus efficace.

Une réponse à des besoins multiples

L’attractivité du blended learning s’explique par plusieurs raisons. Un des challenges des entreprises est en effet de transformer l’acte de formation en une approche naturelle et non en une contrainte pour les collaborateurs. En effet, traditionnellement, nombre de collaborateurs percevaient les formations traditionnelles et présentielles comme une perte de temps au regard de l’application concrète de ces dernières dans le cadre de leur mission,  des formats proposés , etc. Les bénéfices étaient donc assez limités.

C’est en ce sens que le blended learning a apporté un nouveau souffle sur le marché en créant un espace de formation vivant et dynamique qui permet aux collaborateurs d’intégrer plus simplement de nouveaux savoir-faire grâce à des contenus variés et adaptés à leurs spécificités métier. Les équipes Ressources Humaines, grâce à la technologie, ont de leur côté accès à des outils de gestion de campagnes, de monitoring et de vérification des acquis qui leur permettent d’industrialiser à grande échelle la gestion des formations.

Ces différents éléments fondateurs du dispositif de blended learning mettent clairement en avant le rôle central que va jouer cette approche ces prochaines années. Opérationnel, efficace, connecté, agrégateur et facilitateur, le blended learning va enfin permettre à la formation de tenir ses promesses : faire progresser ses collaborateurs durablement en leur permettant d’intégrer des expertises utiles à leur employabilité et à leur progression professionnelle.

Par Arnaud Blachon, CEO de Rise Up

A voir

Cybersécurité : les hôpitaux plus que jamais en première ligne

Depuis le début de la crise du Covid-19, les hôpitaux ont été particulièrement exposés aux risques cyber...