Accueil / IT Business / Le choc électoral

Le choc électoral

Au lendemain des élections européennes, il est impossible de ne pas commenter ses résultats.

Le constat est assez affligeant pour notre image de pays qui ratifia la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen en 1789… En effet, le Front national est désormais le premier parti chez les ouvriers et les employés ! Selon Ipsos, dimanche 25 mai, 38 % des employés et 43 % des ouvriers ont apporté leur suffrage à Marine Le Pen…

Même si nos amis américains ne se passionnent pas trop pour les élections européennes, il semblerait que les élites politiques de Washington, se posent quand même de sérieuses questions.

En effet, l’arrivée en tête du scrutin du Front national en France et du Parti de l’indépendance du Royaume Unis en tête pose un état des lieux inquiétant. Plus globalement, en Europe le renforcement des formations extrémistes est spectaculaire ! En Grèce, 1 Grec sur 10 a voté pour le parti néo nazi Aube dorée qui atteint les 9,4% des voix. En Allemagne, le parti néo-nazi NPD va faire son entrée au Parlement européen pour la première fois de son histoire. Crédité de quelque 300 000 voix et d’un score de 1%.

En bref, la progression populiste et extrémiste en Europe est pandémique.

Et cela chers lecteurs, est bien plus dangereux pour notre avenir qu’un C.A. en baisse !

M.G

A voir

DROP-1-

Dropbox lance le hors ligne sur Paper.

La nouvelle application mobile Dropbox Paper permet de travailler partout...