Accueil / Actualité / Le CNES mise sur les startups

Le CNES mise sur les startups

Le Centre National d’Etudes Spatiales (CNES) lance un fonds d’investissement doté d’une centaine de millions d’euros dans le but de ‘’faire émerger les futures startups dans le spatial, à l’instar de SpaceX aux Etats-Unis.’’

Jean-Yves Le Gall, président du CNES a déclaré: « Nous avons décidé de mettre en place un fonds d’investissement, de l’ordre de 80 à 100 millions d’euros, pour faire démarrer des startups, parce que nous pensons qu’une partie de l’avenir du spatial, ce sont des startups qui vont le construire. »

Le patron du CNES justifie également cet investissement par l’émergence d’un écosystème qui se caractérise par la capacité d’action rapide des startups. Le CNES devance avec ce fonds la concurrence internationale. Les autres institutions comparables en Europe en sont encore au stade des annonces, alors qu’aux Etats-Unis les ventures capitalists les plus importants misent beaucoup sur ce secteur. Selon la banque Morgan Stanley, l’économie mondiale du spatial devrait passer de 350 milliards aujourd’hui à 1100 milliards en 2040.

 

A voir

Mobileye s’adjuge huit millions d’autos

Pour les sceptiques qui s’interrogeaient sur les quinze milliards de dollars dépensés dans l’acquisition de Mobileye...