Accueil / IT Business / Communiqués / Le développement cloud natif encore difficile à appréhender pour près de la moitié des entreprises

Le développement cloud natif encore difficile à appréhender pour près de la moitié des entreprises

D’après une étude réalisée par OutSystems, 53% des entreprises dans le monde manquent de connaissance sur le développement cloud natif alors que 72% d’entre elles estiment que leurs applications seront développées ainsi d’ici 2023.

OutSystems, un leader mondial du développement d’applications low-code, a publié aujourd’hui les résultats d’une enquête mondiale menée auprès de responsables informatiques et de développeurs pour évaluer les avantages et les défis du développement « cloud-native ». Le rapport, intitulé « Cloud-Native Development : Ready or Not ? What IT Executives and Developers Say », révèle que si 72% des entreprises souhaitent créer leurs applications avec du développement « cloud-native » d’ici 2023, plus de la moitié des personnes interrogées (53 %) n’en savent toujours pas grand-chose à ce sujet. 60% estiment ainsi que les plateformes low code sont le bon outil pour l’appréhender.

« La technologie cloud-native ouvre de nouvelles possibilités en matière de vitesse, de fiabilité et d’échelle massive des applications », a déclaré Patrick Jean, directeur technique d’OutSystems. « De nombreuses entreprises montrent cependant un delta entre leur état futur souhaité et leurs connaissances et expertises actuelles. Notre étude révèle que la plupart des entreprises ne connaissent pas suffisamment les défis du cloud-native et ne disposent pas du personnel nécessaire pour le mettre en œuvre avec succès. La réponse se trouve dans des outils low-code performants qui peuvent aider à accélérer et à simplifier le chemin à parcourir et à améliorer considérablement la façon dont ils créent et gèrent les applications du futur. »

Basé sur une enquête mondiale menée auprès de plus de 500 responsables informatiques et développeurs de différents secteurs d’activité, y compris les leaders du cloud-native (ceux qui utilisent actuellement le cloud-native) et les retardataires (ceux qui ne l’utilisent pas), le rapport d’OutSystems met en évidence l’état actuel de la technologie, en termes d’adoption, de défis et d’opportunités. Les principales conclusions sont les suivantes :

Des lacunes en matière de connaissances – Alors que 72 % des personnes interrogées s’attendent à ce que la majorité de leurs apps soient créés à l’aide du développement cloud-natif d’ici 2023, seuls 47 % assurent avoir des connaissances approfondies sur le sujet.

Défis inattendus – Les leaders du développement cloud-natif affirment que la sélection des bons outils/plateformes (52 %) et la complexité architecturale (51 %) sont les deux principaux défis du développement cloud-natif, tandis que les retardataires du développement cloud-natif les classent nettement plus bas.

Besoin de talents – Les leaders et les retardataires du développement « cloud-natif » s’accordent à dire que la croissance de l’équipe d’ingénierie est une nécessité — et un combat. Les personnes interrogées partagent avoir besoin de talents dans 13 rôles différents, des développeurs back-end, full-stack et mobiles jusqu’aux architectes et concepteurs.

L’avantage du low-code —Les leaders du cloud-native considèrent les plateformes low-code comme des partenaires gagnants dans leur parcours cloud-native, 60 % d’entre eux déclarant que les plateformes low-code sont de « très bons » ou « excellents » outils pour la mise en œuvre du cloud-native. Plus de sept leaders « cloud-native » sur dix (72 %) travaillent déjà avec des plateformes « low-code ».

Méthodologie

Résultats de l’étude « Cloud-Native Development : Ready or Not ? What IT Executives and Developers Say » sont basées sur une enquête menée auprès de 505 décideurs et développeurs en technologies de l’information issus d’entreprises, de sociétés commerciales et de petites entreprises du monde entier. Réalisée avec la société de technologie de recherche Lucid (une société du groupe Cint), l’enquête en ligne a été menée en février 2022 aux États-Unis, en Europe, en Australie, en Amérique latine, au Canada et à Singapour.

Le rapport complet d’OutSystems sur l’état du développement d’applications cloud-natives peut être lu ici

A voir

Rubrik lance Rubrik Security Cloud pour une meilleure protection des données

Rubrik, le spécialiste de la sécurité des données Zéro Trust, annonce le lancement de Rubrik Security Cloud pour mieux protéger les données des clients où qu'elles soient, dans l'entreprise sur le cloud ou en mode SaaS.