Accueil / Actualité / Le faux vintage et le vrai simple à l’heure du tout connecté

Le faux vintage et le vrai simple à l’heure du tout connecté

Impérieuse envie de tout, tout de suite…? Retour vers le simple et rébellion envers les arborescences de menus trop souvent indigestes…? Ne pas observer ces tendances serait une erreur.

DVSM, 28 mars 2019 – Le consommateur a toujours raison, ou, plus simplement, il a ses raisons. Voici, tel quel, le début d’un communiqué du géant de la photo. « Canon Europe annonce le lancement de deux appareils photo instantanés, les Canon Zoemini S et Canon Zoemini C. S’appuyant sur le succès de l’imprimante de poche Canon Zoemini lancée en 2018« . Mouais… mais s’inspirant aussi, il faut le reconnaître, de celui des appareils de Fujifilm, « Ces petits appareils photo astucieux, compacts et légers d’une nouvelle gamme d’instantanés Canon se présentent comme de parfaits compagnons de poche pour encourager de plus belle la créativité photographique de ses utilisateurs grâce à la prise de photo ludique et l’obtention immédiate de tirages photos autocollants. » Il y a dans toutes les filières industrielles et commerciales des orateurs que la politique et ses habitudes ne rebuteraient pas. Dans ce texte court, la firme japonaise indique aussi qu’il faut s’attendre à voir une gamme d’instantanés prendre forme. Ceux qui envisageaient d’offrir à Noël prochain une orchidée à leur gentille Tata feraient bien d’attendre un peu.*

Il y a toutefois un paradoxe dans cet univers où la prise de vue occupe une place essentielle. D’un côté, Huawei dévoile de nouveaux smartphones qui amplifient encore la stratégie de la marque chinoise vers la photo. Le zoom, le vrai, a même fait son entrée au royaume du mobile. Mais FujiFilm, maintenant Canon, et qui sait, peut-être d’autres dans un délai assez bref visent l’instantané. Ce faisant, ils n’optent qu’en apparence pour une sorte de retour vers un passé lointain. On appuie sur un bouton, et il n’est même pas nécessaire d’attendre qu’un américain joue son clic-clac pour que le cliché apparaisse. Au risque de surprendre, plutôt que de classer cette évolution dans un « vintage » qui prend de l’âge, osons rapprocher cela du succès de Dacia (qui est loin de limiter ses atouts au périmètre du low-cost), de l’appétit pour le rapide « snacking » du midi (qui par endroits, commence à sérieusement grignoter des parts au fast-food), de la trottinette électrique (on part, on y va tout de suite).

Marre du compliqué, marre d’attendre… Marre aussi des comportements très discutables des industriels. « Mon compact expert de chez Canon est un merveilleux appareil, mais à près de 600 euros, j’aurais bien voulu disposer d’un mode d’emploi en papier, facile à feuilleter et non d’une version à télécharger en PDF – quitte à payer 20 euros de plus -, très inconfortable à parcourir, et qui va m’imposer un temps de prise en mains bien plus long. » souligne… l’auteur de ces lignes. Le « j’appuie, ça marche« , ou encore le « je prends et j’utilise » (on pourrait ajouter « j’achète et je mange« ) sont plutôt des réactions, voire répliques, attitudes naissantes face aux évolutions des modes d’exploitation devenus lourds, et parfois même délirants.

Sous des aspects « vintage », ces nouveautés sont davantage des révélateurs de tendances. Dans les points de vente, l’attente aux caisses, devenue la première préoccupation de la clientèle (alors que les files d’attente ont bien régressé) se confond avec cette attitude. Le « vintage » qui, ne faisant pas allusion à des choses vieilles de 20 ans mais plutôt de 40, se retrouve plutôt dans des succès comme celui du vinyle, de l’argentique -pour ceux qui le pratiquent-, de la 205 GTI, du mobilier des années 50-60… Il faut s’attendre à ce que., dans les équipements, lors des appels vers des plate-formes de services, au péage de l’autoroute, au comptoir de Burger-King, etc., le simple s’affirme désormais de plus en plus sans complexe…  

* Attention, ces appareils instantanés possèdent aussi des aptitudes numériques bien de notre époque.

Source DVSM

A voir

La formule séduisante de Fujifilm, « fromage et dessert » …!

Voici une nouvelle version de l'appareil photo compact qui ne fait pas que du tirage papier instantané…