Accueil / Actualité / Le FBI fait la nique à Apple

Le FBI fait la nique à Apple

Selon le toujours bien informé site américain Re/code, le FBI aurait trouvé le ou les experts qu’Apple lui refuse pour déverrouiller l’iPhone 5c des terroristes de San Bernadino.  Le spécialiste en question pourrait être un informaticien de l’American Civil Liberties. On parle également d’un groupe de hackers disposés à collaborer avec le FBI, et plus sérieusement de la société israélienne Cellebrite. Mais dans tous les cas la méthode consisterait à copier autant de fois que nécessaire la zone mémoire où sont stockées les tentatives d’accès à l’iPhone. Du coup, les experts pourraient tenter toutes les intrusions possibles avant de craquer l’engin. Rappelons qu’Ios efface toutes les informations contenues par un iPhone après plusieurs échecs. Marchera, marchera pas ? Toutes les hypothèses sont sur la table. Des experts réputés affirment que sans Apple, le FBI n’arrivera à rien. D’autres affirment qu’Apple aide le FBI en sous-main. Bref…. Pour l’instant l’iPhone de Syed Rizwan Farook, auteur avec sa femme de la tuerie reste muet comme une carpe. Peut-être sera-t-il plus loquace le 5 avril quand le FBI devra produire les résultats de ses recherches devant un juge.

fb

 

 

A voir

az-1-

Un nouvel assistant juridique vole au secours des avocats

Deux éditeurs spécialisés des solutions informatiques pour les professions juridiques, s’associent...