Accueil / Actualité / Le Gartner passe le marché des serveurs au crible

Le Gartner passe le marché des serveurs au crible

Bonne nouvelle pour les constructeurs, leurs revenus ont augmenté de 33,4% ( !) au cours du premier trimestre de l’année.

Les livraisons ont elles prospéré de  17.3%.  Le début d’année a donc confirmé l’embellie de la fin de 2017 selon le Gartner. « Le marché a été influencé par l’augmentation des dépenses opérées par les entreprises et les data centers de taille moyenne qui investissent dans ces infrastructures de colocation afin de moderniser leurs parcs et dans cloud publics, explique Jeffrey Hewitt, VP Research du Gartner.  L’augmentation du chiffre d’affaires des fournisseurs est largement imputable à l’inflation du prix des mémoires DRAM. » 

La croissance s’avère disparate d’une région sur l’autre. L’Amérique du Nord et l’Asie-Pacifique profitent d’une croissance respective de 34% et 47,8% en valeur et de 24,3% et 21,9% en volume. Visiblement, il ne s’agit pas des mêmes matériels. La zone EMEA augmente ses investissements en serveurs de 32,1% pour à peine 2,7% d’achats supplémentaires.

Le Japon est le seul grand pays dans le rouge avec une baisse des achats de 5% en valeur et 7,3% en volume. L’Amérique Latine stagne avec une baisse d’1,8% en volume mais une croissance de 19,2% en valeur.  Dell-EMC prend la tête du classement avec une croissance de son CA de 51,4% ! Le Texan détient 21,5% du marché mondial devant Hewlett Packard Entreprise (19,9%) et les chinois d’Inspur et leur performance de 120,4% de croissance. Sans minimiser les qualités des matériels, rappelons qu’Inspur appartient à l’état chinois et profite donc de commandes publiques.

Worldwide: Server Vendor Revenue Estimates, 1Q18 (U.S. Dollars)

Worldwide: Server Vendor Shipments Estimates, 1Q18 (Units)

 

 

 

A voir

Centre-ville, qui peut redynamiser le commerce des avenues…?

La réponse est simple, c'est le commerce lui-même qui peut réagir, à condition de ne pas trop attendre.