Accueil / IT Business / Le gouvernement réclame que M. Drahi établisse sa résidence fiscale en France

Le gouvernement réclame que M. Drahi établisse sa résidence fiscale en France

Avec l’acquisition d’SFR par Numericable, le gouvernement réclame que Patrick Drahi établisse sa résidence fiscale en France.

Même si le nouveau groupe Numericable-SFR sera domicilié à Paris et coté à la Bourse de Paris, pour Patrick Drahi, résident suisse, il n’est pas question de venir en France. A l’occasion d’une conférence de presse le lundi 17 mars, le patron d’Altice a été clair. « Je n’ai pas prévu de faire rentrer ma famille en France. Je vais déjà investir 3 milliards d’euros en France, c’est un rapatriement massif, si tous les investisseurs qui investissent en France rapatrient leurs capitaux en France, je fais pareil qu’eux, demain matin », a-t-il déclaré.

Le 16 mars dernier, la ministre déléguée à l’Economie numérique Fleur Pellerin avait déclaré qu’en cas d’union effective entre SFR et Altice-Numericable, qui deviendrait alors le deuxième opérateur de télécoms en France, il serait logique que M. Drahi rapatrie sa résidence fiscale en France et gère ses affaires depuis Paris.

Comme quoi la pression monte pour le milliardaire franco-israélien… A suivre !

M.G

A voir

e-com-1-380

Le mobile affole littéralement les Chinois

Selon les observateurs d’eMarketer, l’an prochain les internautes chinois dépenseront 1 462 milliards de dollars en ligne, en hausse de 29% sur cette année.