Accueil / IT Business / Communiqués / Le marché de la gestion des identités estimé à une valeur de 13 milliards de dollars par une enquête Clear Skye

Le marché de la gestion des identités estimé à une valeur de 13 milliards de dollars par une enquête Clear Skye

L’enquête inaugurale sur la gestion des identités de Clear Skye révèle les tendances, les défis, les technologies et les outils du secteur qui façonnent la gouvernance des identités et la sécurité au travail.

Clear Skye® Inc annonce les résultats de sa toute première enquête sur la gestion des identités, explorant l’état de la gouvernance et de la sécurité des identités dans l’entreprise. Menée en partenariat avec la société de recherche Gradient Flow, l’enquête a interrogé plus de 500 acteurs de divers secteurs, dont la majorité (62 %) occupent des postes dans les technologies de l’information (IT). Les résultats mettent en lumière les outils, les technologies et les pratiques définissant l’identité au travail.

Le marché de la gestion des identités, d’une valeur de 13 milliards de dollars, est propice à la croissance, à mesure que l’adoption du cloud, les logiciels utilisant l’intelligence artificielle et les points d’entrée pour les cyberattaques se développent. Mais malgré les avancées majeures de ces dernières années, certaines pratiques n’ont pas évolué. Par exemple, le mail (50 %) a été cité comme l’option la plus populaire pour contrôler les autorisations et les droits parmi tous les répondants. Comparativement, les répondants des grandes entreprises (55%) et ceux qui occupaient des fonctions informatiques (54%) privilégiaient les méthodes plus sophistiquées, telles que la gestion des services informatiques (ITSM) ou les plateformes de gestion des effectifs.

« Il est encourageant que les chefs d’entreprise comprennent la valeur de la connexion, de l’automatisation et de la rationalisation de l’identité dans toute leur organisation, reflétée par la popularité de l’ITSM et des plates-formes commerciales. », a déclaré John Milburn, PDG de Clear Skye. « Mais les processus manuels sujets aux erreurs, comme la gestion des identités par e-mail et feuilles de calcul, sont aux mieux inefficaces et aux pires nuisibles. Cela devrait être un signal d’alarme pour les entreprises modernes qui s’appuient sur des processus de gestion des identités archaïques et non sécurisés. »

Parmi les autres conclusions clés, citons :

  • L’expérience utilisateur (UX) arrive en tête de liste des défis dans la plupart des segments (49 %). Les informaticiens interrogés ont cité l’expérience utilisateur (52 %), le coût (48 %) et le délai d’accès ou d’exécution (39 %) comme les trois principaux défis.
  • Plus de la moitié des répondants occupant des fonctions techniques ont indiqués qu’ils travaillent avec plusieurs fournisseurs pour la gouvernance des identités, les risques, la conformité (GRC), l’authentification unique (SSO), la gestion des accès privilégiés (PAM) et les opérations de sécurité (SecOps).
  • 60 % des répondants techniques ont également indiqué avoir intégré SecOps à leurs processus métier, tandis que 41 % ont confirmé avoir intégré GRC à celui-ci.
  • 28 % des répondants informatiques et 26 % des répondants des grandes organisations ont déclarés utiliser plus de 10 applications différentes chaque semaine. Ainsi, 45 % des informaticiens interrogés et 41 % des non-informaticiens s’attendaient à une forte augmentation de la productivité en utilisant moins d’applications ou de systèmes.
  • Les répondants qui travaillent dans de petites entreprises ont déclarés utiliser la plate-forme et les outils de Google à un taux plus élevé, par rapport à ceux des grandes entreprises utilisant Microsoft Office 365. 35 % des répondants des grandes entreprises ont déclaré utiliser ServiceNow.
  • Les deux tiers des répondants à l’enquête ont indiqué que leur entreprise utilise l’intelligence artificielle et le Machine Learning pour améliorer la gestion des identités, mais moins d’un tiers des répondants ont indiqué que l’IA et le Machine Learning offrait des avantages modérés à élevés pour la gestion des identités.

La recherche est claire : les défis liés à l’expérience utilisateur, l’externalisation à plusieurs fournisseurs pour les fonctions liées à l’identité et l’utilisation d’un trop grand nombre d’applications et de systèmes d’entreprise sont des points faibles pour les projets d’identité. Cependant, bon nombre de ces problèmes peuvent être résolus grâce aux fonctionnalités disponibles via la plate-forme de gestion existante d’une organisation. Par exemple, ServiceNow, que plus d’un tiers des personnes interrogées ont déclaré utiliser, héberge des solutions qui aident les utilisateurs à aligner stratégiquement l’identité sur leurs opérations commerciales globales.

Pour plus d’informations, consulter https://www.clearskye.com.

 

A voir

La confidentialité en entreprise possible désormais grâce à SHAREKEY

Crée par des exécutifs pour des exécutifs, SHAREKEY est la solution des décideurs pour partager des informations confidentielles, à l’intérieur et à l’extérieur d’une organisation, chiffrées de bout en bout....