Accueil / Actualité / Le marché des serveurs se porte plutôt pas mal

Le marché des serveurs se porte plutôt pas mal

Si l’on en croit les derniers chiffres du Gartner, il fait plutôt bon de fabriquer des serveurs.

Les constructeurs ont réussi à vendre 3,1% de matériels supplémentaires et surtout à augmenter leur chiffre d’affaires de 10,4% l’an dernier sur 2016. Le quatrième trimestre a même été particulièrement faste avec une progression de 25,7% du CA. « La croissance économique favorise ce marché, explique Jeffrey Hewitt, l’analyste du secteur. Même si je reconnais que les performances du dernier trimestre nous ont clairement surprises. »  L’Amérique du Nord et la zone Asie Pacifique sont les plus performantes (27.6% et 35.1% respectivement en CA). L’Europe (EMEA) profite d’une percée de 19,9% en valeur qui contraste avec un déclin de 7,9% des ventes de matériels.

Il n’y a que l’Amérique Latine pour enregistrer un double déclin : -4,7% sur les livraisons de serveurs et -2,9% en chiffre d’affaires.  Les Américains Dell et HPE se tiennent au coude à coude avec respectivement 19,4% et 19,3% du marché. Le premier profite de 39,9%, le second de 5,5%. Les Chinois d’Inspur Electronics opèrent une percée remarquable avec au dernier trimestre 2017 une croissance de 127,8%. Inspur profite de sa focalisation sur les Data Center.

Worldwide: Server Vendor Revenue Estimates, 4Q17 (U.S. Dollars)

Worldwide: Server Vendor Shipments Estimates, 4Q17 (Units)

 

A voir

Taster trouve les moyens de ses ambitions

Taster crée et déploie des concepts de restauration dédiés à la livraison en s'appuyant sur des plateformes comme Deliveroo ou UberEATS.