Accueil / IT Business / Le Net reste neutre

Le Net reste neutre

Depuis des années, les grands opérateurs de télécommunication réclament la fin de la neutralité du Net. Le régulateur américain, la Federal Communications Commission les a déboutés le 26 février.   De quoi s’agit-il ?  Les opérateurs doivent faire transiter les communications sans les prioriser en fonction des volumes, et de la destination. C’est ce que l’on appelle la neutralité du Web. Les opérateurs se plaignent de devoir assumer des investissements toujours plus importants et sans contrepartie, du fait de la croissance permanente des datas qui transitent par leurs réseaux. La faute notamment à la vidéo, et en particulier Youtube.

Aussi réclament-ils la possibilité de prioriser les flux de communication selon des critères financiers. En rejetant leurs demandes, la FCC américaine leur interdit aussi de bloquer de leur propre chef  des contenus légaux, ou réguler les vitesses des flux de données selon leurs désidératas.« C’est un jour très important pour l’Internet et ses utilisateurs. La FCC se dote de véritables règles assurant la neutralité du Net » s’est réjoui Erik Stallman, directeur de l’Open Internet Project qui milite activement pour  neutralité d’Internet.

Chez les opérateurs, c’est la soupe à grimace. Verizon a ainsi dans un communiqué déploré que « la FCC approuve de nouvelles règles, poussée par le président Obama, qui imposent à Internet des règles datant de l’époque de la locomotive à vapeur et du télégraphe.»

A voir

bee

Beepiz protège les travailleurs isolé

Suivideflotte.net,spécialiste de la géolocalisation et de la gestion de flotte,annonce la commercialisation de Beepiz...