Accueil / Actualité / Le notebook règne sur l’ensemble de la micro, sur fond de douce décroissance…

Le notebook règne sur l’ensemble de la micro, sur fond de douce décroissance…

L’époque où l’ordinateur, son clavier et son moniteur envahissaient l’espace est désormais bien lointaine. La formule à la fois intégrée et mobile s’est imposée, et poursuit sa conquête.

 DVSM, 7 août 2020. Sur les 425 millions de pièces dont les ventes devraient se concrétiser en 2020, au cœur du vaste domaine de la micro-informatique, le notebook tient la corde. Avec 198,3 millions d’unités*, il s’octroie 46,6% de l’ensemble, en quantités. Réalisant 20,5% de ce même ensemble, la tablette (87,5 millions) complète cette fraction dominante, 285 millions d’appareils ne laissant aux autres variantes que des portions congrues. D’autant plus que la famille des tablettes dites détachables, un peu assimilable au cortège qui allie compacité et mobilité complète le tableau, avec plus de 62 millions de pièces, presque 15% de la famille. Le bon vieux PC classique, de bureau ou « desktop« , en bon franglais, fait figure de gloire du passé, vision décadente comme les décors désuets des vieilles villes de cure aux attraits d’un autre siècle. Pas plus de 73 millions d’unités devraient avoir été vendues en 2020, goutte d’eau dans le quasi demi milliards de pièces du marché global, un peu plus de 17% de cet ensemble.

Mais l’avenir n’est pas pour autant illuminé de perspectives très optimistes. Au cours des 5 années à venir, c’est une lente décroissance de l’ordre de -2% par an qui est pronostiquée. Pas d’effondrement cataclysmique en vue, mais une érosion liée principalement à l’équipement, tandis que les véritables progressions seront davantage attendues dans le secteur des mobiles, 5G oblige. Le notebook, pour sa part, sera dans la tendance, mais devrait quand même se hisser à environ 50% de l’ensemble de cette famille.

* Tous chiffres selon IDC.

Source DVSM

Lenovo ultraslim 13 – Yoga Slim 7i

 

A voir

Mètres carrès: la Belgique bat la France 10 à 8…! À quand la mesure des incohérences…?

La Belgique relâche un peu son commerce aujourd'hui et montre qu'au petit jeu des distanciations....