Accueil / IT Business / Le PDG d’Orange placé en garde en vue

Le PDG d’Orange placé en garde en vue

Stéphane Richard à la tête d’Orange, a été placé en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur l’arbitrage contesté ayant mis fin au contentieux entre Bernard Tapie et le Crédit Lyonnais en 2008.

Stéphane Richard doit être entendu comme ancien directeur de cabinet de Mme Lagarde sur son rôle dans la décision en 2007 de recourir à un arbitrage, qui a permis à l’homme d’affaires d’obtenir en juillet 2008 403 millions d’euros d’indemnités.


Avec cette garde à vue à la brigade financière, son sort à la tête d’Orange est en suspens.

L’ex-ministre, Christine Lagarde quant à elle, a été placée sous le statut de témoin assisté dans l’enquête la visant, conduite par la Cour de justice de la République.

M.G

A voir

PADA-350

Une nouvelle tuile tombe sur SFR

Patrick Drahi ne mécontente pas seulement ses salariés et ses concurrents...