Accueil / Actualité / Le rendez-vous du jeu Gamscom bat en retraite et se limite à son tour au virtuel…

Le rendez-vous du jeu Gamscom bat en retraite et se limite à son tour au virtuel…

Les discussions vont bon train chez les organisateurs de salons, et les conclusions puis décisions qui en découlent sont loin de faire l’unanimité. Les restrictions sanitaires pèsent lourd, mais d’autres points également.

 DVSM, 6 mai 2021. Difficile de s’y retrouver et de voir des attitudes comparables dans les perspectives des rendez-vous de fin 2021. Alors que l’IFA a récemment fait savoir avec une belle détermination qu’elle organiserait une édition avec visiteurs (et beaucoup de précautions) en septembre prochain, suivie un peu comme son ombre par le CES (Las Vegas, janvier 2022) sur un projet similaire, la très puissante exposition Gamescom, consacrée au jeu vidéo, qui se tient chaque année au mois d’août à Cologne (Allemagne), annonce finalement se ranger à la stratégie du virtuel, du tout numérique, rien d’autre. Nous avons relayé il y a quelques jours le choix du High-End (Munich) de finalement renoncer à sa session 2021, prévue au printemps présent mais qui avait été reportée à la rentrée, et de se caler sur une tenue au printemps 2022.

Certes, les dispositifs matériels à prévoir pour répondre à ce qui pourrait être exigé face à la pandémie (qui recule un peu dans certaines régions du monde, mais fait le forcing ailleurs) constituent des handicaps pour toute avancée sereine. Mais chacun observe aussi les attitudes des exposants, qui mesurent les risques liés à l’investissement pour des événements qui pourraient être annulés, ou même de n’apporter que des audiences trop faibles. Tous ces rendez-vous reposent en effet sur d’une part la participation du public, mais aussi sur les visiteurs professionnels, venant de nombreux pays avoisinants. Or, personne ne peut prévoir comment les Européens pourront se déplacer dans quelques mois. 

Source DVSM

A voir

L’IT perd du poids. Si l’univers étendu des télécoms reste fort, il n’est plus seul.

De l'industrie aux projections économiques à relativement court terme, une réalité se révèle...