Accueil / IT Business / Economie - Stratégie / Le souffle de la concurrence dans le dos de Samsung

Le souffle de la concurrence dans le dos de Samsung

Le quatrième trimestre 2014 a vu un bouleversement du marché des smartphones. Un grand vainqueur Apple, un perdant incontestable, Samsung et des constructeurs essentiellement chinois acharnés à se faire une place au soleil.

Au quatrième trimestre 2014, les parts de marché de Samsung sont donc passées de 30 à 19,6%. Samsung est talonné par Apple dont les ventes d’iPhones connaissent un succès prodigieux avec pas moins de 74,5 millions d’unités vendues. Le Coréen a lui aussi vendu 74,5 millions de smartphones. Sauf qu’Apple arrive autrement mieux que Samsung et que d’ailleurs tous les constructeurs de la planète à convaincre ses clients de payer le prix fort pour ses iPhones. Et sauf aussi, que Samsung avait vendu 86 millions de téléphones au dernier trimestre de 2013 contre 51 millions pour Apple.

Selon les chiffres délivrés par les analystes de Strategy Analytics, pour toute l’année 2014, Samsung conserve la première place avec 317,2 millions de smartphones écoulés, devant Apple (192,7 millions d’unités), mais perd 7,6 points de part de marché à 24,7%. Avec le rachat de Motorola, Lenovo voit ses positions embellir sensiblement. Le Chinois a vendu 92,4 millions d’unités en 2014 contre 62,1 millions en 2013 et tient 24,2% de parts de marché. Lenovo est suivi par Huawei (74,1 millions d’unités).

A voir

PADA-350

Une nouvelle tuile tombe sur SFR

Patrick Drahi ne mécontente pas seulement ses salariés et ses concurrents...