Accueil / Actualité / Dans l’électricité, l’union fait la force

Dans l’électricité, l’union fait la force

L’automobile allemande, à l’exception notable et stupéfiante d’Opel a décidé de créer un consortium pour mettre sur pieds un réseau de recharge ultra-rapide des véhicules électriques. Le consortium comprend aujourd’hui les groupes BMW, Daimler AG, Ford Motor Company et Volkswagen. Ces constructeurs veulent ouvrir 400 stations de recharge à haute puissance en Europe en 2020.

Baptisé IONITY, le consortium est basé à Munich. Il emploie déjà 50 personnes. »Créer le premier réseau pan-européen de stations de recharge ultra-rapide est indispensable pour que les véhicules électriques continuent leur déploiement au sein du marché automobile. IONITY a pour ambition de fournir aux particuliers une recharge rapide et facile grâce notamment au paiement en direct en ligne et ainsi faciliter les longs trajets en véhicules électriques », a déclaré Michael Hajesch, le patron de IONITY.

Les vingt premières stations ouvriront avant la fin de l’année en Allemagne, en Autriche et en Norvège. Elles sont distancées de 120 km entre elles et dotées d’une capacité de 350 kW. IONITY conduit actuellement des discussions avec d’autres états européens, et invitent les autres constructeurs européens à le rejoindre.

 

ionny+

 

Enregistrer

A voir

kiwa-6-

Kiwatch veut banaliser la vidéosurveillance

Cette levée de fonds de trois millions d’euros effectuée auprès d’Entrepreneur Venture...