Accueil / Actualité / L’enceinte connectée restera-t-elle en queue de peloton dans la e-famille…?

L’enceinte connectée restera-t-elle en queue de peloton dans la e-famille…?

Au cœur de la génération des équipements supposés changer la vie (rien que ça…!) cette bavarde qui sait aussi écouter ne semble pas bénéficier d’une adhésion populaire aussi forte que pronostiqué.

– DVSM, 12 juillet 2021. C’est parfois l’ombre d’un monument qui permet d’en percevoir la stature. Ou l’insignifiance… Voici une petite dérive assumée dans la lecture sans détour d’une enquête sérieuse (de l’ARCEP, relayant une étude du CREDOC) qui révèle sans le vouloir la bien modeste réalité de la vie pratique de ce joujou sur lequel tant de constructeurs se sont engagés. Il s’agit tout simplement de l’observation chiffrée des usages d’équipements numériques, dans lesquels le smartphone tient sans surprise un statut dominant aussi réel que logique.

Attention, il ne faut pas aller trop loin dans l’interprétation des chiffres qui apparaissant ici et qui sont tributaires des taux d’équipement de chacun des appareils observés.

Si les autres équipements ont des vies légèrement moins omniprésentes, destin incontournable pour des objets ne tenant dans aucune poche, c’est le sort bien discret de cette enceinte connectée qui attire l’attention. Certes, le niveau a dû progresser depuis les quelques mois où le comptage a été réalisé, bilan qui ne date toutefois pas de Mathusalem. Objectivement, l’utilité de cette encore jeune arrivée est-elle si incontournable dans la vie de tous les jours…? Ou serions nous face aux fonctions de ces instruments auxquels a été souligné qu’ils étaient des produits d’avenir, et qu’ils le resteraient…? En outre, ce maillon de la génération digitale, conjugué sous mille et une variante, n’échappe pas, loin s’en faut, aux fastidieux et parfois complexes impératifs de paramétrages, identifiants, mots de passe et autres ingrédients de cette punition permanente du numérique, qui régale les adeptes éclairés, mais fait chi… , oh, pardon, ennuient à l’excès tous les autres.

Source DVSM

A voir

L’impact de l’IA dans le e-commerce B2B : limites et alternatives

L'intelligence artificielle joue un rôle clé dans les plans de transformation numérique.